Le livre numérique réinventé : smartphone, IA et impression à la demande - IDBOOX

IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture hight-tech

we kiss the screens ebook innovation google
Infos Ebooks

Le livre numérique réinventé : smartphone, IA et impression à la demande

we kiss the screens ebook innovation google

We Kiss the Screens est le huitième livre numérique publié par Editions at Play. We kiss the screen a remporté un prix lors des Peabody Futures. 

Ce livre numérique est un mix entre plusieurs technologies, il donne un bon aperçu de la façon dont un livre pourrait être consulté dans un futur proche.

Editions at Play est une marque éditoriale créée entre les éditeurs londoniens Visual Editions et le Creative Lab de Google à Sydney. (lire notre article)

Leur objectif :  faire bouger les lignes de la lecture en présentant des concepts  innovants.

We Kiss the Screens une histoire de fou

We kiss the screens est une histoire à lire sur smartphone. Il suffit de cliquer sur un lien, il n’y a pas d’ePub, pas d’appli, il est lisible sur quasiment tous les appareils iOS et Android.

L’éditeur explique : « We Kiss the Screens est une expérience contemporaine à perspectives multiples basée sur les métamorphoses d’Ovide, l’épopée mythologique que beaucoup considèrent comme l’œuvre la plus influente de la littérature. Dans le contexte actuel, personne ne peut s’accorder sur ce qui s’est passé exactement. Au lieu de cela, nous vous présentons huit histoires pour vous permettre de créer votre propre vérité.”

Pour lire et découvrir ces multiples perspectives, on accède au livre par différents hashtags ou points d’entrée.

En choisissant un hashtag vous accédez alors à une histoire différente écrite par différents protagonistes dont George l’intelligence artificielle de Google.

Parmi le hashtags à choisir il y a #FAILINGMSM, #METOO (Récit d’une jeune femme, mannequin et travailleuse du sexe, qui prétend avoir été enlevée et retenue prisonnière, en lien avec Ovide bien sûr, #REDPILL (C’est un Alpha a écrit ce récit), #PEAKTRANS , # SECRETSOCIETY123
(tiré d’un forum de discussion qui s’intéresse à l’automutilation).

On trouve aussi #JOEFRIDAY, écrit par Raybot Chandler et Dashiell Hambot, ce récit cherche à éliminer les impuretés de l’interprétation et de la spéculation non fondées sur des faits, et le texte #DEVLIFE.

Et enfin, #GEORGEAI, cette version a été écrite par l’IA appelée George qui a été nourrie par les textes d’Ovide, d’Hérodote et d’Homère.

Vous choisissez donc le hashtag qui vous inspire. C’est alors que vous commencez à lire… Au début c’est un peu déconcertant on ne sait pas trop où on va arriver, mais très vite on se prend au jeu et on découvre une autre façon de lire.

D’ailleurs, on ne sait pas trop si tous ces textes sont écrits par différents protagonistes ou s’ils sont uniquement sortis de l’esprit de Tea Uglow, la tête pensante du projet, mais peu importe.

La cerise sur la lecture

A la fin d’un texte, chacun d’entre eux fait environ 24 écrans, ou 24 pages, un message s’affiche : « Voulez-vous imprimer et recevoir ce livre, vous l’approprier et en faire votre histoire ? »

Si vous cliquez sur oui, vous remplissez alors un formulaire et vous recevrez dans quelques jours votre livre papier gratuitement qui est imprimé selon les techniques de l’impression à la demande.

Vous voulez lire We kiss the screens ? Cliquez ici  c’est gratuit.

Le point intéressant dans cette expérience de lecture réside dans le fait que l’éditeur a utilisé toutes les technos déjà connues : lecture sur smartphone, intelligence artificielle, impression à la demande, pour proposer un mode de lecture alternatif, innovant et intéressant au final.

Nous avons été jusqu’au bout du processus, nous attendons impatiemment notre exemplaire imprimé via l’impression à la demande pour compléter cet article.

A découvrir aussi le livre papier né d’un podcast et d’un robot