Apple et ses impôts ridiculement bas en UK - IDBOOX

IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture hight-tech

iPhone baisse des ventes de 20%
Smartphone

Apple et ses impôts ridiculement bas en UK

Apple optimisation fiscale

L’Europe enquête depuis plusieurs années maintenant sur l’optimisation fiscale des grandes compagnies high-tech sans résultat apparents. En attendant, Apple a payé seulement 12,9£ millions d’impôts l’année dernière au Royaume-Uni. 

L’optimisation fiscale est un sport particulièrement apprécié par les grandes compagnies du secteur high-tech. Le Daily Mail s’est amusé à calculer les impôts versés au trésor public anglais en 2015.

La firme de Cupertino a payé 12,9£M alors que ses bénéfices dans le pays sont estimés à 2£ milliards.

Le quotidien a calculé que le montant de ces taxes était équivalent à 2 heures de profit de l’ensemble des  ventes dans le monde. En fait, Apple aurait du payer 400£M.

Comme tous ses petits camarades, le siège d’Apple est basé en Irlande. Cela lui permet de bénéficier d’un taux d’imposition particulièrement bas.

Le Royaume-Uni a une taxe sur les sociétés de 20% et l’Irlande de 12,5% Apple a négocié avec le gouvernement Irlandais de les ramener à 2,5%.

L’Europe cherche à définir si ce petit jeu d’optimisation fiscale est illégal ou non. Pour le moment, c’est juste éthiquement discutable.

Apple pourrait au final, rembourser 8 milliards. Avec le Brexit, l’Europe a logiquement jusqu’en octobre 2018 pour se décider.