Asus ROG Phone 3 Test – Smartphone ou console de jeux vidéo ? - IDBOOX

IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture hight-tech

Asus Rogue Phone 3 TEst du smartphone qui voulait être une console de jeux vidéo
Smartphone

Asus ROG Phone 3 Test – Smartphone ou console de jeux vidéo ?

Asus ROG Phone 3 - Test du smartphone qui voulait être une console de jeux vidéoL’Asus ROG Phone 3 est un smartphone hors normes. C’est un appareil pensé pour les gamers mais il n’a pas que ça à offrir. Découvrez notre test. 

L’Asus ROG Phone 3 est un smartphone pour gamers qui oscille entre le mobile classique et la console de jeu portable. C’est un exercice d’équilibrisme difficile.

Il faut offrir la meilleure expérience gaming possible sans oublier qu’il s’agit aussi d’un mobile.

Asus ROG Phone 3 – Un design plus discret

L’Asus ROG Phone 3 change de forme et se fait plus discret. Asus a écouté les remarques de ses fans pour le rendre plus passe-partout. On ne vous regardera plus avec des yeux interrogateurs quand vous le poserez sur la table en réunion.

Cela ne veut pas dire qu’il est devenu commun au contraire. Tout est dans les détails. La coque arrière n’est plus carénée.

Elle est plus légère tout en conservant l’esprit Republic of Gamers. La coque est parcourue de lignes grises métallisées avec le logo ROG au centre.

Rétro-éclairé, il s’illumine dès qu’on active le mode X pour jouer dans des conditions optimum ou à la réception de notifications. Il est entièrement paramétrable, la grande classe. C’est propre, c’est beau et c’est original.

Autre particularité, l’Asus ROG  Phone 3 est un smartphone XL qui pèse 240 g. On peut s’en servir sans problème au quotidien comme un mobile classique mais il est avant tout pensé pour être tenu à deux mains horizontalement en mode console de jeu.

Grâce à ses dimensions il offre une bonne prise en main. Les doigts tombent naturellement sur les deux gâchettes placées sur la tranche de l’appareil.

Ces deux boutons tactiles supplémentaires le transforme en une vraie console de jeu portable mais nous en reparlerons plus loin dans l’article.

Un écran 144Hz qui en met plein la vue

On continue avec l’écran. Le ROG Phone 3 dispose d’une dalle AMOLED de 6,59 pouces avec une définition de 2340 x 1080 pixels.

Ne cherchez pas la trace d’une quelconque perforation pour la caméra Selfie. Le smartphone fait dans l’efficace et le fonctionnel. On trouve en haut et en bas de l’écran des bandes noires symétriques.

Grâce à elles, la caméra Selfie ne nous gêne pas quand on joue et elles abritent deux haut-parleurs en façade de puissance égale.

La qualité de l’écran est sans reproche. Les couleurs sont vibrantes et entièrement paramétrables. Le niveau de luminosité est de 650nits avec des pics à 1000nits. On peut jouer et l’utiliser en extérieur sans problème. Le contraste atteint 1 000 000:1.

Cet écran bénéficie également d’un taux de rafraîchissement de 144Hz. On peut choisir entre un mode automatique pour économiser de la batterie ou forcer le 144Hz. Inutile de vous dire qu’avec cette fréquence d’image toutes les animations et les défilements de page sont ultra fluides.

Cependant, c’est au niveau des jeux que le 144Hz montre tous ses muscles mais nous verrons cela plus loin.

Performances – Le top du top

Le ROG Phone 3 est-il un smartphone puissant ? La question ne se pose même pas. Il embarque tout ce qui se fait de mieux en ce moment.

Asus a placé aux commandes de son smartphone le dernier processeur Qualcomm Snapdragon 865 Plus. Il est assisté par 12Go de RAM DDR5 et 512Go de stockage en UFS 3.1.

Inutile de vous dire que tous les jeux tournent sans ralentissement et avec les graphismes poussés au niveau maximum. Pour vous donner un exemple, le jeu Dead Trigger 2 tourne avec un taux de rafraîchissement de 144Hz et des graphismes réglés sur le mode “très élevé” sans une saccade.

Et attention les yeux, PUBG Mobile se lance avec des graphismes UHD et un style Film sans ralentissement. Ajouter à cela un son détonnant et le système de retour de force. Bienvenue a Hollywood. C’est du grand spectacle.

En cas de partie prolongée, vous pouvez compter sur un petit accessoire supplémentaire. Pour aider le système interne de dissipation de chaleur, Asus a glissé dans la boite un ventilateur externe qui maintient à un niveau raisonnable la température du smartphone.

L’AeroActive Cooler 3 s’attache à l’arrière du smartphone. Il est décoré de LED et possède une prise audio Jack ainsi qu’un pied pour faire tenir le smartphone debout.

Autonomie

Le ROG Phone 3 est un peu le smartphone des superlatifs. Pour faire face à la gourmandise de la 5G, de son processeur et de son écran 144Hz, Asus à misé sur une batterie de 6000mAh.

Vous l’aurez compris, il ne vous lâchera pas en plein milieu d’une partie. C’est un vrai marathonien.

Si vous laissez de côté les jeux, la batterie tient plus de deux jours mais c’est difficile de résister quand on a un tel monstre dans les mains. Dans le cas contraire, vous pouvez jouer pendant 9 heures d’affilées sans épuiser le smartphone en 60Hz.

Dans la pratique, une partie de 15 minutes d’Asphalte 9 en 60Hz fait passer la batterie de 89% à 85%. 20 minutes de Dead Trigger 2 en 90Hz consomment 3% de batterie. Le taux de rafraîchissement adaptatif économise de la batterie. Il passe en 144Hz uniquement quand c’est nécessaire.

Cette batterie est compatible avec la charge 30W mais Asus a mis en place un système de recharge qui prolonge sa durée de vie. Elle se recharge à 75% en 46 minutes puis elle ralentit. C’est comparable à une capacité de 4510mAh. 

Un smartphone pensé et optimisé pour les jeux vidéo

Le ROG Phone 3 est doté de deux gâchettes comme on peut en voir sur les manettes de jeu. Elles sont très discrètes et ne dépassent pas de la coque.

On identifie leur emplacement grâce au nom ROG gravé dans la coque.

Ces boutons ultra-sonic sont accompagnés de multiples fonctions. Ils simulent les boutons L1 et L2 mais ils ont aussi le pouvoir de se démultiplier. Chaque bouton peut être divisé en deux zones tactiles pour rajouter des touches R1 et R2.

Ils reconnaissent également d’autres gestes comme un appui long, un swipe ou un slide. Les boutons sont bien placés et on peut facilement reproduire tous les gestes pendant une partie.

On vous conseille d’utiliser la coque fournie dans la boite. Elle permet une meilleure prise en main car le revêtement en verre du smartphone est assez glissant.

Au final, ces gâchettes se révèlent un vrai avantage quand on joue à des FPS comme Call of Duty Mobile ou PUBG Mobile. Tous les raccourcis sont accessibles d’un seul clic. Ca laisse peu de chance aux autres joueurs.

Si vous n’êtes pas un amateur de jeux d’action, ces AirTrigger 3 nouvelle génération s’adaptent à tous les styles de jeu. Il suffit de lancer un titre et de paramétrer les boutons via le volet Game Genie toujours accessible sur le côté gauche de l’écran.

On déplace du bout du doigt les cibles qui représentent les boutons virtuels au dessus des commandes tactiles d’un jeu.

Dans Asphalte 9 par exemple, on dérape avec le bouton gauche et on active la nitro avec le droit sans jamais toucher l’écran.

Game Genie – Le génie du jeu

Revenons justement sur ce panneau Game Genie. C’est le tableau de bord rêvé pour les gamers. Cette fenêtre est accessible à tout moment dans un jeu. Elle sort du côté gauche de l’écran.

A partir de cet espace, on peut couper les appels ou les alertes pour ne pas être dérangés pendant une partie ou enregistrer des vidéos. Les streamer ont même la possibilité de diffuser en direct sur Youtube.

Le Game Genie permet aussi gérer en direct le taux de rafraichissement de l’écran. Il est possible de choisir manuellement le taux de rafraîchissement de l’écran. 60, 90, 120, 144Hz ou automatique à vous de choisir. Cela ne veut pas dire que tous les jeux tourneront en 144Hz. Ils doivent être compatibles. Vous le découvrirez rapidement car la fréquence d’image de chaque jeu s’affiche en live.

Essayez toutes les fréquences, vous pourriez avoir des surprises même s’il n’est pas officiellement compatible. Il faut savoir que le mode automatique ne sélectionne pas forcément le taux de rafraîchissement le plus élevé.

Concernant le 144Hz, il faut savoir que peu de jeux exploitent encore réellement ce taux de rafraichissement. Deux listes des titres compatibles avec le 144Hz et le 120Hz sont disponibles dans l’espace Game Genie . Ca évite des heures de recherche fastidieuse sur le Play Store.

Vous pourrez par exemple jouer en 144Hz avec Sonic Boom, Asphalt 9, Dead Trigger 2, Mortal Kombat, Tomb Raider Relic Run.

C’est un vrai plaisir mais est ce qu’il y a une différence flagrante avec le 120Hz ? Elle ne saute pas aux yeux. C’est fluide dans un cas comme dans l’autre. Aucune saccade, aucun lag ne vient ralentir votre course vers la victoire.

 

Le ROG Phone 3 prend aussi des photos

Avec autant de puissance sous la coque on oublierait presque que le ROG Phone 3 est aussi un smartphone. On peut téléphoner avec et aussi prendre des photos. Asus n’a pas négligé cet aspect.

Sans être le meilleur au monde, il se défend très bien. Il embarque un capteur principal Sony IMX686 de 64MP, un ultra grand-angle 125° de 13MP et un objectif Macro de 2MP.

De l’autre côté, la caméra Seflie est de 24MP.

De jour, le smartphone restitue des couleurs proches de la réalité avec un bon niveau de détails et des contrastes appuyés. Le smartphone assure également quand la lumière commence à baisser.

Le mode Nuit est efficace. Il supprime le bruit tout en conservant un maximum de détails. Il renforce les contrastes et diminue les halos provoqués par les éclairages urbains.

L’utlra grand-angle restitue des couleurs identiques au capteur principal. Les découpes sur les portraits sont propres mais manquent un peu de finesse quand on zoom dans les photos.

Nous ne nous étendrons pas plus sur les aptitudes photographiques du ROG Phone 3 mais on vous a préparé un petit échantillon. Vous pouvez voir par vous-même le résultat.

Ce qu’on en pense

Le ROG Phone est esthétiquement une réussite. Sans en faire trop, il a un design étudié reconnaissable avec de splendides finitions. Asus a transféré tout son savoir-faire acquis dans le PC gamers dans ce smartphone.

L’Asus ROG Phone 3 est une vraie console de jeu pour les pro comme pour les néophytes. L’interface possède un grand nombre de paramètres mais reste très facile d’utilisation.

Il porte l’expérience gaming sur mobile à un niveau supérieur.

Heureusement, ce smartphone ne se résume pas seulement à ça. Ses performances font de lui un appareil polyvalent qui répond à quasiment toutes les attentes. On peut streamer, travailler, prendre des photos et même téléphoner.

C’est un monstre de puissance beau et bien pensé dont il va être difficile de se séparer.

Cliquez sur ce lien ou sur ce lien pour acheter l’Asus ROG Phone 3

Asus ROG Phone 3 – 5G
Ecran 6,59 pouces AMOLED 19.5:9 – 144Hz adaptatif
Définition 2340 x 1040 pixels Full HD+
Processeur Qualcomm Snapdragon 865 Plus
RAM 12Go DDR5
Stockage 512Go UFS 3.1
Extension Non
Caméras arrières Sony IMX686 64MP (f/1.8) + Ultra grand-angle 125° 13MP (f/2.4) + Macro 5MP (f/2.0) – vidéo 8K/30 fps – IOS
Caméras frontales 24MP
IP68 Non
Batterie 6000mAh
Charge rapide Oui 30W
Dual SIM Oui
Lecteur empreintes Sous l’écran
Prise Jack Oui via accesoire
Connecteur USB-C
Android Android 10
Dimensions 171 x 78 x 9,85 mm – 240 g

Asus ROG Phone 3

899.00
8.6

Design

9.0/10

Autonomie

9.0/10

Performances

9.0/10

Photo

7.5/10

Pour

  • Ecran 144Hz
  • Performances au top
  • Puissance sonore
  • Autonomie
  • Une vraie console de jeu portable

Contre

  • Pas de MicroSD
  • Pas IP68
  • On ne trouve pas...