HTC licencie encore 1500 personnes - IDBOOX

IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture hight-tech

HTC licencie 1500 employés
Smartphone

HTC licencie encore 1500 personnes

HTC licencie 1500 employés

HTC ne va pas beaucoup mieux depuis la revente d’une partie de son équipe smartphone à Google. Le constructeur taïwanais va licencier une grande partie de ses effectifs. 

En 2017, HTC avait transféré 2 000 ingénieurs de sa division mobile vers Alphabet, la maison mère de Google. HTC avait reçu un gros chèque de 1,1 milliard de dollars.

La situation ne va pas beaucoup mieux depuis cette date. Ses ventes de smartphones et ses revenus continuent de baisser.

HTC a déclaré que ses revenus 55,5% étaient inférieurs par rapport à ceux d’avril 2017.

Cela représente également 46,7% de moins comparé au mois de mars de cette année.

La concurrence sur le marché des smartphone est de plus en plus forte et HTC cherche le moyen de renouer avec les profits.

HTC – Un vaste plan de licenciements

Le constructeur taïwanais a malheureusement choisi de se séparer d’une grande partie de ses employés. HTC va licencier 1 500 personnes d’après les informations de Reuters.

Ces postes sont principalement basés à Taiwan dans l’unité de fabrication.

C’est énorme. Les effectifs d’HTC dans le monde au mois de juin 2018 totalisaient de 6450 employés.

Ce licenciement concerne 22% de tout le staff du constructeur taïwanais. Le plan de licenciement sera bouclé en septembre 2018.

HTC précise que cette décision fait partie du plan pour rapprocher les divisions smartphone et réalité virtuelle dans un souci de flexibilité d’optimisation de l’organisation.

A terme, les branches smartphone et VR ne formeront plus qu’une seule entité sous une même direction dans chaque région du monde où elle se trouve. Le futur d’HTC va sans doute rimer avec réalité virtuelle.

HTC continue de sortir des smartphones mais c’est dans son casque Vive qu’elle fonde tous ses espoirs.

Le Vive a réussi à s’imposer comme la référence en matière de réalité virtuelle haut de gamme. C’est peut-être de là que se trouve sa bouée de sauvetage.