iPhone 6S - Apple se justifie sur l’autonomie du processeur - IDBOOX

IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture hight-tech

iPhone 7 double capteur photo
Smartphone

iPhone 6S – Apple se justifie sur l’autonomie du processeur

iPhone 6S autonomie de la batterie

Apple ne veut pas de polémique. Différents tests effectués sur l’iPhone 6S et l’iPhone 6S ont révélé que l’autonomie de la batterie pouvait varier en fonction de la provenance du processeur A9. Apple répond dans un communiqué. 

Plus L’iPhone 6S a échappé au « Bendgate « mais le smartphone a été rattrapé par le « Batterygate ». De quoi s’agit-il ? L’iPhone 6S et l’iPhone 6S Plus son équipés du processeur A9. Pour anticiper la forte demande, Apple a sécurisé ses commandes auprès de Samsung et de TSMC.

Les smartphones ont été soumis à différents tests de performance et il s’avère que le processeur A9 n’a pas les mêmes résultats en fonction de sa provenance. Le processeur fabriqué par Samsung avec une technologie 14nm est plus gourmand que celui de TSMC utilisant la technologie 16nm. Il y a une différence d’autonomie de la batterie de quelques pourcentages.

Après être passé par des tests AnTuTu pendant une même durée de temps, un iPhone 6S dispose encore de 77% de batterie alors que celui équipé d’un processeur A9 Samsung est à 71%. Cela fait une différence de 6%.

Apple essai de calmer le jeu avant que l’affaire ne prenne trop d’ampleur mais n’est pas d’accord sur ces chiffres. Dans un communiqué, la firme de Cupertino assure de la fiabilité de ses processeurs A9.

Elle indique que certains tests en laboratoires ne sont pas représentatifs de l’utilisation d’un smartphone dans la vie réelle. Ils poussent les processeurs dans leurs derniers retranchements jusqu’à l’épuisement de la batterie. Ce n’est pas le reflet d’une utilisation dans le monde réel.

Selon les tests et les essais clients pratiqués par Apple en tenant compte des différentes provenances des composants l’autonomie de la batterie des iPhone 6S et iPhone 6S Plus peut varier de 2 à 3%.

Ce n’est donc pas une surprise pour Apple puisque les processeurs A9 conçus par les deux compagnies répondent au cahier des charges et aux normes d’Apple. C’est visiblement une différence acceptable pour la firme à la pomme du moment que vous avez la même expérience utilisateur avec tous les iPhone 6S.

Au final, il faut savoir qu’un différentiel de 3% sur une utilisation de 6 heures représente environ 10 minutes d’autonomie en plus ou en moins.

Via : Techcrunch