Amazon ventes flash
Amazon ventes flash

Abonnez-vous a notre newsletter

L’Allemagne interdit les montres connectées pour les enfants

20 novembre 2017 ·

 

Allemagne interdit les montres connectées pour enfants

L’Allemagne a décidé de bannir les montres connectées destinées aux enfants de son territoire pour des raisons de sécurité et d’espionnage. 

Les montres connectées pour enfants commencent à se multiplier sur le marché. C’est appareils sont décrits par les constructeurs comme un bon moyen de toujours garder un œil sur ses eux. Ils rassurent les parents inquiets pour la sécurité de leurs enfants. L’Allemagne ne l’entend pas de cette oreille.

L’autorité de régulation des télécommunications du pays a décidé de bannir ces gadgets connectés du marché. Selon elle, ce ne sont que des appareils d’espionnage.

Allemagne – Des espions en culotte courte

Conçus pour des enfants de 5 à 12 ans, ils ressemblent souvent à des jouets mais ils ont toutes les caractéristiques pour collecter des informations.

Ces montres connectées permettent aux parents de savoir où se trouve leur enfant mais aussi d’écouter leur environnement grâce à un micro.

D’après les investigations de l’autorité allemande certains parents n’hésitent pas à écouter les professeurs pendant les classes sans les informer. C’est en total violation avec la loi sur l’enregistrement des conversations privées sans autorisation en vigueur dans le pays.

Des montres connectées non sécurisées

Elle estime également que ces montres connectées représentent un risque de sécurité encore plus grand. Elles sont très souvent non sécurisées.

C’est une porte ouverte pour la collecte de données sur les enfants et cela pourrait aussi devenir un problème d’espionnage bien plus vaste.

L’Allemagne va donc interdire la vente des montres connectées pour les juniors sur son territoire. Elle va encore plus loin. Elle demande aux parents qui en ont déjà acheté une de la détruire.

D’autres cas similaires 

L’Allemagne avait déjà fait interdire la vente de la poupée connectée Cayla car elle enregistrait la voix des enfants sans permission.

En octobre dernier, la Norvège avait découvert qu’une marque de montre connectée pour enfant avec un GPS transmettait des données non cryptées.

N’importe quel étranger avec un système de piratage simple pouvait suivre les déplacements d’un enfant ou le faire apparaître à un autre endroit.

En 2015, le fabricant de jouets VTech avait été piraté exposant ainsi les données sur des enfants de 6,4 millions de clients.  

Via

Catégories : Smartphone
Tags:
Suivez IDBOOX sur Twitter Suivez IDBOOX sur FaceBook Suivez IDBOOX sur Google+ Suivez IDBOOX sur YouTube Suivez IDBOOX sur LinkedIn Contactez IDBOOX Abonnez-vous au fil RSS IDBOOX

Politique de confidentialité

© 2010 - 2018 IDBOOX All rights reserved