Amazon ventes flash
Amazon ventes flash

Abonnez-vous a notre newsletter

Pixel 3 XL le test : les tops et les flops du smartphone de Google

3 novembre 2018 ·

Pixel 3 XL test du smartphone de Google

Les Pixel 3 sont sortis le 02 novembre. Nous avons eu l’occasion de tester le Pixel 3 XL en avance. Voici notre verdict sur le smartphone de Google. 

Le Pixel 3 et le Pixel 3 XL sont les premiers vrais smartphones conçus par Google. 

Avec eux, la firme de Mountain View fait la démonstration de son savoir-faire.

Les Pixel 3 nous proposent de vivre une expérience Android pure, entourés par les services Google.

Nous allons nous concentrer dans ce test sur le Pixel 3 XL. Il faut savoir qu’il y a très peu de différences avec le Pixel 3 mis à part la taille de la batterie et l’écran.

Alors est-ce que Google a réussi un sans faute ?

Pixel 3 XL – Un design réussi et des erreurs incompréhensibles

Si vous regardez le Pixel 3 XL de dos c’est une vraie réussite. La coque arrière est en verre avec une double texture très agréable au touché. Elle est brillante en haut et mate sur le reste de la surface.

C’est une autre histoire quand on passe à l’avant du smartphone. Le Pixel 3 XL possède un écran AMOLED Quad HD de 6,3 pouces balafré par une encoche. Elle descend très bas et prend beaucoup de place.

Google en est visiblement très fier car il est impossible de la masquer sans passer en mode développeur.

Ce n’est pas forcément une bonne idée non plus parce qu’une énorme bande noire la remplace et les icônes passent en dessous. Cette dernière s’impose aussi quand on regarde une vidéo.

Bref, on a encore moins de place sur l’écran. Pourquoi Google n’a pas mieux optimisé cet espace ?

On reproche également au Pixel 3 XL l’emplacement du bouton d’allumage.

Il donne l’impression d’avoir été inversé avec ceux pour le volume. Il est trop haut et on se trompe à tous les coups. 

Pour finir sur le design, le Pixel 3 XL hérite d’une fonction bien connue des possesseurs de smartphones HTC. 

Les bords sont sensibles à la pression et permettent de lancer Google Assistant.

Pixel 3 XL – Un appareil photo super intelligent

Le gros point fort du Pixel 3 XL est sans aucun doute la photo. Google a cédé à la mode de l’encoche mais pas à celle des multiples capteurs photo.

Le Pixel 3 XL est plutôt timide de ce côté-là mais peu importe. Les algorithmes de Google prennent le relais.

Le smartphone possède un capteur de 12,2 MP Dual Pixel à l’arrière avec une ouverture de f/1.8. 

Faible luminosité, nuit, zoom, mise au point, stabilité, le Pixel 3XL s’en sort très bien dans tous les cas de figure. 

Vous pointez l’objectif, vous appuyez sur le déclencheur et le smartphone fait le reste.

Les algorithmes de Google se mettent en marche et opèrent un traitement logiciel magique. 

Sans exagérer, le rendu final est même meilleur que ce qu’on voit sur l’écran avant de prendre la photo.

Pixel 3 XL – De belles photo sans se fatiguer

Laissez-vous guider. L’IA de Google s’occupe de tout et elle le fait bien. 

Google a déployé un ensemble de fonctions automatiques pour ne pas rater ses photos. 

Vous pouvez agir sur les réglages à posteriori mais dans l’ensemble l’interface a été simplifiée au maximum. Il faut s’habituer à son dépouillement. 

Le Pixel 3 XL nous indique quand on a accès à ces features par le biais de petites icônes en fonction du mode choisi. Il n’y a d’ailleurs pas de mode pro. 

Le mode Suivi AF suit le sujet pointé et recadre la caméra automatiquement pour qu’il ne soit pas flou.

Le Pixel 3 XL voit dans le noir. Il gère automatiquement le niveau de luminosité mais on peut aussi faire varier manuellement son intensité. Les couleurs restent réalistes et le bruit est limité.

Les photos ci-dessus ont été prise de nuit avec différents niveaux de luminosité. Le flash devient presque inutile.

Le Super Res Zoom est un des autres talents cachés du Pixel 3. Cette fonction opère un traitement logiciel en temps réel à posteriori sur la partie de la photo où on zoom.

La photo reste nette et conserve tous ses détails jusqu’à un niveau de zoom très élevé.

Si vous arrivez malgré tout à rater une photo, vous pouvez vous reposer sur le mode Top Shot.

Le Pixel 3 XL double la photo d’une courte vidéo. L’interface propose ensuite une série de clichés.

L’IA nous indique qu’elles sont les plus réussies selon elle. On a tout de même le choix de garder celles que l’on veut.

Le Pixel 3 XL et les Selfies

Le Pixel 3 XL assure aussi du côté de la vidéo. Il peut filmer en 1080p à 30, 60 ou 120 IPS et en 720p à 30, 60 ou 120 IPS. 

Il peut aussi enregistrer en 4K à 30 IPS. Le Super Slow Motion à 960 IPS est par contre aux abonnés absents.

Le smartphone bénéficie d’une double stabilisation optique et numérique de l’image très performante.

On découvre à l’avant deux caméras frontales de 8MP dont un objectif grand angle de 97°.

Le mobile applique la même logique pour les Selfies. Les algorithmes de Google tournent à plein régime pour fournir des portraits réalistes et de qualité.

Le niveau de flou d’arrière plan est dans un premier temps calculé automatiquement. Profondeur, couleur, on joue avec les filtres après coup.  

L’effet grand angle est sensé rendre obsolète les Selfies Stick obsolètes d’après Google. 

On en n’est pas loin mais il reste un tout petit peu de distorsion sur les côtés.

Pixel 3 XL – Tout n’est pas parfait

Ne vous trompez pas le Pixel 3 XL est loin d’être exempt de reproches.

Google a très bien optimisé Android Pie pour qu’il soit fluide et réactif avec les 4Go de RAM du Pixel 3 XL.

On s’attendait donc à ce qu’il en soit de même pour la consommation d’énergie.

C’est justement le gros point faible du Pixel 3 XL. La batterie de 3430mAh (compatible QuickCharge 3.0 et recharge sans fil) tient difficilement sur la durée.

C’est un comble pour un smartphone Android conçu et optimisé par Google.

Nous avons utilisé le Pixel 3 XL de façon intensive pendant la phase de test avec de la lecture vidéo, audio, de la photo, internet, etc.

Le Pixel 3 XL tient une petite journée à condition de ne pas forcer sur les vidéos.

Il faut obligatoirement passer par la case chargeur en soirée.

Oubliez également le Always On Display très énergivore. On espère que Google réglera peut-être ce problème avec une mise à jour.

Conclusion

Le Pixel 3 XL est une vraie prouesse de la part de Google et plus particulièrement au niveau de la photo. Il fait de splendides photos clé en main. 

Google a fait un travail impressionnant. Comme il s’agit de traitement numérique, on imagine que le rendra son smartphone encore meilleur avec le temps. 

La firme de Mountain View a réussi à faire avec un seul capteur photo ce que les autres font avec deux ou trois. Parfois elle le fait même mieux.

On aurait pu donc s’attendre à ce que tout le Pixel 3 XL soit bâti sur la même logique. Malheureusement ce n’est pas le cas.

Le gros point faible du Pixel 3 XL est l’autonomie. Avec un peu d’efforts, Google pourrait corriger ce défaut et son smartphone deviendrait un incontournable.

Si vous êtes un adepte des services Google et que vous cherchez un maître de la photo, le Pixel 3 XL est fait pour vous. 

Le modèle 64Go est à 959€ et la version 128Go est à 1059€. Le Pixel 3 est à 859€ avec 64Go et à 959€ avec 128Go.

Pour acheter le Pixel 3 XL 64Go cliquez ici, le Pixel 3 XL 128Go cliquez icile Pixel 3 64Go cliquez icile Pixel 3 128Go cliquez ici 

Pixel 3 XL

959€
7.6

Design

7.0/10

Autonomie

6.0/10

Performances

8.5/10

Photo

9.0/10

Pour

  • Photo
  • vidéo
  • Android Pure
  • Prise en main simple

Contre

  • Faible autonomie
  • Gestion de l'encoche
  • Pas de prise jack
  • Pas de carte microSD
Catégories : Smartphone
Suivez IDBOOX sur Twitter Suivez IDBOOX sur FaceBook Suivez IDBOOX sur Google+ Suivez IDBOOX sur YouTube Suivez IDBOOX sur LinkedIn Contactez IDBOOX Abonnez-vous au fil RSS IDBOOX

Politique de confidentialité

© 2010 - 2018 IDBOOX All rights reserved