Abonnez-vous a notre newsletter

Livres numériques – Interview : Bookincard le cadeau de Noël branché !

5 décembre 2013 ·

bookincard carte cadeau livre numeriqueBookincard est une carte cadeau papier luxueuse, proposant d’offrir des livres numériques à télécharger.
L’utilisation est simple. On choisit une carte thématique sur le site dédié, on la personnalise en ajoutant un mot, on l’expédie ou on la donne en main propre à la personne recevant le cadeau. Elle peut ensuite télécharger le ou les livres de son choix sur le site Web.

A terme, les Bookincard vont être disponibles en librairies, ce sera une façon pour les libraires de matérialiser la vente d’ebooks, ce qui n’est pas toujours aisé à mettre en avant dans les points de ventes spécialisés.

Alain Monfort, Président de la société, répond en toute transparence à nos questions pour expliquer aux lecteurs et aux professionnels le fonctionnement de ces cartes cadeaux magiques !

Bookincard ressemble au cadeau idéal à mettre sous le sapin cette année, comment expliquez-vous cela?

Cela tient en un mot : Choix. Le principal facteur de stress pour celui qui fait un cadeau, c’est d’offrir quelque chose qui ne plait pas, pour quelque raison que ce soit. Le phénomène est valable aussi pour le livre électronique. Pour les fêtes, tout le monde veut à la fois offrir quelque chose de tangible, de réel, mais également être certain de faire plaisir. BookInCard répond à cette demande, permet d’offrir des livres numériques sous la forme d’un objet, en l’occurrence, une carte, et du choix. Avec le taux d’équipement en tablettes et liseuses qui explose, c’est donc LE cadeau à offrir à Noël.

Bookincard4

Les libraires sont partie intégrante du concept, peuvent-ils vendre des Bookincard et comment ?

A l’origine du concept, il y avait un constat : les libraires sont, comme les grandes surfaces traditionnelles, exclus du marché du livre numérique. Il y a bien quelques tentatives pour les séduire mais toutes oublient un détail : les libraires ne sont pas des e-commerçants. BookInCard leur permet de vendre un objet élégant et simple, une jolie carte répondant aux goûts du plus grand nombre, et ce dans leur librairie, au contact direct de leurs clients. Et comme cette carte donne accès au monde du livre numérique, les libraires sont donc naturellement des partenaires pour nous et nous préparons des offres pour les différents types de libraires présents sur le territoire national.

Bookincard 1 Ebooks IDBOOX

Votre concept respect-il la loi sur le prix unique du livre, pourquoi ?

Totalement. C’est une question que nous nous sommes posés dès le départ et nous avons largement étudié la question. La BookInCard fonctionne, pour le bénéficiaire, un peu comme un porte monnaie électronique. A l’issue du téléchargement du premier livre, nous offrons des points Bonus qui compensent la différence entre la valeur nominale de la carte et celle du livre acheté. Ces points donneront accès à toute l’offre de livres sur BookInCard .com. Ainsi, personne n’est lésé. Par ailleurs, nous achetons les livres à des éditeurs avec lesquels nous avons un contrat de libraire standard, au prix demandé par celui-ci. En ce sens, nous sommes en tous points équivalents à une carte prépayée chez ITunes ou Amazon, et nous sommes assujettis à la loi et à la TVA française.

Pour le lecteur qui a une carte à 19.90 € est-il obliger d’acheter un livre à ce prix là ou peut-il choisir plusieurs livres dans la limiteBookincard 2 Ebooks IDBOOX de son crédit ?

Pour être totalement transparent, nous ne pouvons pas proposer de livres à 19 € 90. Les cartes étant imprimées de façon unique, et compte tenu des frais de distribution, si nous vendions les livres au prix de la carte, nous contournerions la loi sur le prix unique du livre. Nous nous y refusons et de toutes façons, le législateur est vigilant, l’interdiction des frais de port gratuits nous l’a montré récemment pour le livre papier.
L’utilisateur pourra donc acheter un livre dans la sélection, laquelle ne proposera pas d’ouvrages excédant le prix de 15€. Si le prix du livre qu’il a choisi est inférieur à cette somme, nous lui accordons par ailleurs un bon d’achat de la différence que nous appelons points Bonus.

Par ailleurs nous allons ouvrir dans quelques jours la librairie générale dans laquelle il trouvera près de 20000 ouvrages de tout genre et où il pourra télécharger d’autres livres en fonction de son crédit en points Bonus.
S’il reçoit une autre carte en cadeau, ses nouveaux points Bonus s’ajouteront à son crédit. Ainsi, la loi est respectée, et le client n’est jamais lésé. Mécaniquement, nous ne pouvons pratiquer de remises ou de surcoûts sur les livres, et la valeur des livres acquis par le bénéficiaire n’excèdent jamais la somme des valeurs faciales des cartes qu’il a reçu en cadeau. La BookInCard permet donc d’acheter au moins un livre, et éventuellement plusieurs jusqu’à 15€. La différence, ce sont les frais de réalisation et de service, sur lesquels nous pouvons pratiquer une remise.
Ainsi, pour Noël, nous avons le plaisir d’offrir une remise de 10% à tous les clients qui utiliseront le code remise IDBOOX2013.


Comment pensez-vous décliner les Bookincard dans les mois à venir ?

Nous avons de nombreux projets. De nouvelles thématiques comme des livres pour enfant ou des ouvrages pratiques, de nouveaux supports comme la BD, et surtout des cartes spécifiques. Nous prévoyons une carte pour la Saint Valentin dont je vous laisse deviner le thème. Nous souhaitons aussi renforcer notre collaboration avec les éditeurs et créer des cartes « collection » ou « auteur ». Avouez qu’une carte Amélie Nothomb ou Stephen King, reprenant les œuvres de ces auteurs, aurait de l’allure.
Enfin, nous travaillons aussi à l’ouverture de la BookInCard à des partenaires, entreprises ou médias. L’idée est de créer une carte à leur effigie, avec leur propre sélection
Pour que ce projet se développe, nous œuvrons pour renforcer nos partenariats avec les éditeurs afin de disposer, via notre partenaire Dilicom, du catalogue le plus large possible.

Quelle est votre road map pour 2014 ?

Outre les points déjà étudiés, nos deux chantiers principaux seront le développement de notre réseau de distribution et notre ouverture à l’international. A ce titre, nous avons contacté divers distributeurs de livres numériques du monde anglo-saxon afin de décliner le concept BookInCard à l’étranger dès le premier semestre 2014.

 

Livres du mois

  • Yo-Kai Watch
  • Le guide New York des 1000 lieux cultes
  • Gastronogeek
  • Charlie Hebdo les classiques de la littérature
Suivez IDBOOX sur Twitter Suivez IDBOOX sur FaceBook Suivez IDBOOX sur Google+ Suivez IDBOOX sur YouTube Suivez IDBOOX sur LinkedIn Contactez IDBOOX Abonnez-vous au fil RSS IDBOOX
© 2010 - 2017 IDBOOX All rights reserved