Abonnez-vous a notre newsletter

Google a versé en catimini 1 milliard de dollars à Apple

25 janvier 2016 ·

Google vers 1 milliard à Apple

Le procès qui oppose Google et Oracle a permis de mettre à jour un accord secret passé entre Apple et la firme de Mountain View. Google a versé 1 milliard de dollars à Apple en 2014. 

Les procès permettent souvent de dévoiler les secrets les mieux gardés des compagnies High-Tech. Celui qui nous intéresse oppose Oracle et Apple. Initialement Oracle a attaqué en justice Google l’accusant d’avoir utilisé du code Java pour créer Android sans lui avoir versé de compensation.

Croquez la Pomme

Au cours des débats, un avocat d’Oracle a révélé que Google a versé 1 milliard de dollars à Apple en 2014 pour que son moteur de recherche soit celui proposé par défaut dans les appareils iOS. La rumeur laissait effectivement entendre qu’Apple voulait se tourner vers Yahoo/Microsoft pour le moteur de recherche sur iPhone et iPad.

L’accord avec Google devait arriver à son terme fin 2015 mais rien n’a visiblement changé. Le petit milliard de dollars de Google a dû être un argument suffisant. 

Le beurre et l’argent du beurre

Le procès a également mis en lumière les commissions que perçoit Apple des revenus générés par les publicités dans le moteur de recherche de Google sur les appareils iOS. Il reste un flou car la retranscription des débats n’est pas précise. Apple touche au minimum 34% de ces revenus.

La formulation ne permet pas de savoir si c’est Apple qui touche 34% ou si c’est Google qui conserve seulement 34%. Dans les deux cas, la publicité Google est hautement lucrative pour Apple.

La firme de Cupertino tire donc de larges bénéfices des publicités de Google qu’elle critique tant. Tim Cook considère ce business modèle comme une intrusion dans la vie privée mais les déclarations publiques et le langage des affaires sont souvent très éloignés.

Google avait demandé que ces informations restent secrètes mais le juge chargé de l’affaire avait refusé. Google a maintenant demandé à un juge fédéral qu’elles soient scellées et ne soient pas retranscrites dans les comptes rendus du procès car elles pourraient porter préjudice à d’autres négociations similaires.

Source : Bloomberg

Catégories : Smartphone
Tags: ,

Livres du mois

  • Yo-Kai Watch
  • Le guide New York des 1000 lieux cultes
  • Gastronogeek
  • Charlie Hebdo les classiques de la littérature
Suivez IDBOOX sur Twitter Suivez IDBOOX sur FaceBook Suivez IDBOOX sur Google+ Suivez IDBOOX sur YouTube Suivez IDBOOX sur LinkedIn Contactez IDBOOX Abonnez-vous au fil RSS IDBOOX
© 2010 - 2017 IDBOOX All rights reserved