Amazon veut envoyer les colis avant même la commande - IDBOOX

IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture hight-tech

Amazon livraison anticipeeIDBOOx
Actu Web

Amazon veut envoyer les colis avant même la commande

AAmazon livraison anticipeeIDBOOxmazon, le géant du e-commerce va bientôt se transformer en madame Irma. La firme de Jeff Bezos a déposé un brevet pour envoyer un colis avant même que la commande ne soit passée. Amazon sait déjà assez bien se servir de sa boule de cristal pour prédire ce que vous allez acheter.

Selon un brevet découvert pas le Wall Street Journal, Amazon va  bientôt aller encore plus loin. La compagnie pourrait faire partir le colis de ses entrepôts avant la confirmation de la commande. Le brevet se nomme « livraison anticipée ».

Pour jouer les devins, Amazon mélangerait les précédentes commandes des clients avec les recherches, les listes de souhaits, le contenu des paniers, les retours et d’autres facteurs. Le cybermarchand en déduirait par la suite les produits non achetés mais hautement désirés. Ils seraient alors empaquetés et expédiés avant la confirmation de la commande.

Avant d’arriver dans les boites aux lettres, le colis pourrait attendre chez l’expéditeur, dans le centre de distribution ou même dans le camion avant la confirmation de la commande. Cette technique serait destinée à réduire les délais de livraison mais surtout elle aurait pour but de dissuader les clients d’aller acheter chez d’autres marchands en ligne ou dans les magasins.

Amazon indique que cette technique de livraison fonctionnerait très bien pour les livres bestsellers ou les autres produits que les clients veulent absolument le jour de leur sortie. Amazon pourrait dire au client que le colis est déjà en route pour les inciter à appuyer sur le bouton acheter.

Comme aucun système n’est infaillible, la multinationale a également prévu les cas d’erreurs. En cas de réception non désirée, Amazon pourrait accorder des réductions ou offrir le produit au client afin de montrer sa bonne volonté.

A lire aussi les drones d’Amazon