Arolsen - 13 millions de documents sur l'Holocauste sont en ligne - IDBOOX

IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture hight-tech

Actu Web

Arolsen – 13 millions de documents sur l’Holocauste sont en ligne

Le centre des archives Arolsen vient de mettre en ligne plus de 13 millions de documents relatifs à l’holocauste. 

Ces documents sont accessibles à tous et sont consultables gratuitement.

Ces millions de documents sont issus de la bureaucratie nazie. Ils fournissent des informations sur les victimes de la persécution et sur le système des camps mis en place par Hitler et ses sbires.

Un pan de l’histoire

Les Archives Arolsen ont mis en ligne, en partenariat avec le Centre mondial de la mémoire de l’Holocauste, Yad Vashem, des documents collectés suite à l’holocauste.

La base de données contient une collection complète de documents des camps de concentration, notamment des papiers d’identité, des cartes des déportés et des avis de décès.

Ces 13 millions de documents délivrent des informations sur plus de 2,2 millions de personnes persécutées par le régime nazi. Ils font partie du patrimoine documentaire mondial de l’UNESCO et constituent un élément clé de la collection des archives Arolsen.

«Nos archives témoignent des atrocités commises par les nazis. Bientôt, il ne restera plus de survivants pour nous en parler. C’est pourquoi il est si important que les documents originaux puissent s’adresser aux générations futures à leur place », explique Floriane Azoulay, directrice des Archives Arolsen.

Arolsen une tâche immense

Plusieurs millions d’autres documents devraient être disponibles dans les prochains mois.
Actuellement, le site n’est pas totalement optimisé pour effectuer les recherches. Il faut y passer un certain temps pour trouver les informations, comme des témoignages, les objets des déportés, les papiers d’identité, des photographies… Un index des personnes déportées par pays est également disponible.

Les archives Arolsen, qui ont été créées en 1943 pour aider à retrouver les personnes disparues. Elles comprennent la quasi-totalité des documents retrouvés dans les deux principaux camps de la mort nazis en Allemagne: Dachau et Buchenwald.

Ce travail de mémoire rendu en partie possible grâce au numérique est à préserver, non seulement sur la toile mais dans nos mémoires, pour ne jamais oublier. 

Pour consulter les archives c’est ici
RDV également dans notre rubrique Patrimoine culturel et numérique

*Photo Mémorial de Yad Vashem