Facebook serait un vecteur de dépression - IDBOOX

IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture hight-tech

Facebook depression IDBOOX
Actu Web

Facebook serait un vecteur de dépression

Facebook depression IDBOOXSi vous êtes un accro des réseaux sociaux et particulièrement de Facebook, faites attention, se rendre trop souvent sur ces sites augmenterait les risques de dépression. 

Ce symptôme serait lié à la vision que vous pouvez avoir de votre vie versus celle de vos « amis » des réseaux.

Commencer à comparer ce qui se passe dans sa vie personnelle aux activités et réalisations des amis serait néfaste pour le moral.

Pour Mai-Ly Steers, chercheur à l’Université de Houston (USA) « Cela ne signifie pas que Facebook provoque la dépression, mais que les sentiments de dépression liés à une utilisation prolongée de Facebook en se comparant à d’autres ont tendance à aller de pair ». M.L. Steers poursuit : « Le danger c’est que Facebook nous divulgue souvent des informations à propos de nos amis qui nous seraient inconnus en temps normal, ce qui nous offre encore plus d’occasions pour se comparer socialement. »

Pour appuyer ses dires, la psychologue a mené deux études auprès de 800 étudiants, confirmant ainsi cette théorie.

Alors un conseil, prenez un peu de distance, au risque de voir un jour des panneaux s’afficher sur vos smartphones et autres appareils connectés: « l’utilisation intensive de Facebook nuit à votre santé mentale », on l’a bien vu sur les paquets de cigarettes non ?

Intéressés par les réseaux sociaux ? Cliquez ici pour découvrir plus d’articles