Twitter : Google et Disney passent leur tour comme beaucoup d’autres - IDBOOX

IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture hight-tech

Twitter a du mal à se faire racheter
Actu Web

Twitter : Google et Disney passent leur tour comme beaucoup d’autres

Twitter a du mal à se faire racheter

L’annonce de la nouvelle a fait beaucoup de bruit. Twitter serait à vendre. La liste des prétendants s’est allongée mais elle s’est aussi très vite tarie. Qui reste-t-il encore en lice?  

Twitter chercherait un repreneur. Une liste des prétendants au rachat du réseau social a très vite été divulguée sur net. On parlait de Google, Disney, Salesforce, Verizon, Microsoft ou encore Apple.

Peu de sociétés sur le marché ont assez de cash pour se payer l’oiseau bleu. Malheureusement plus les jours passent et plus les repreneurs potentiels se raréfient.

D’après les informations du site Recode, plusieurs d’entre eux se sont déjà désengagés. Disney avait dans un premier temps pensé faire une offre. Elle a fait volte-face et elle s’est retirée.

La piste d’Apple est également partie en fumée. Les investisseurs de Twitter ont également fait savoir que Google n’est plus dans la course. La firme de Mountain View n’est plus intéressée par le rachat de Twitter. Cette indiscrétion a eu pour effet immédiat de faire plonger l’action de Twitter.

Il reste Salesforce. C’est le client le plus crédible mais le roi du CRM joue sur l’ambiguïté. Son CEO voit Twitter comme une grande marque mais aussi comme un joyau non poli avec un gros potentiel. Il laisse cependant planer le doute. 

Il ne faut pas non plus perdre de vue que tous ces retraits et ces annonces peuvent faire partie d’une stratégie pour faire baisser les enchères.