Avis BD - L’écho des crabes, Les pierres du cauchemar, The Lapins Crétins, Le manoir Sheridan -

Livres, BD, Manga, Comics

Avis BD – L’écho des crabes, Les pierres du cauchemar, The Lapins Crétins, Le manoir Sheridan

Conseil de lecture - 4 BD à dévorerEntre BD de YouTubeurs et plongée au cœur de Saint-Pierre et Miquelon en temps de crise, découvrez nos dernières lectures !

L’écho des crabes par Bégé (Les éditions Mon Autre France)

A propos de la BD

Cette bande dessinée montre la crise sanitaire mondiale, vue sous la loupe de Saint-Pierre et Miquelon.
Actualité locale, nationale, internationale, tout y passe : stockage de pâtes et de PQ, notions de présentiel – distanciel, confinement strict, attestations, télétravail, voyages compliqués, vaccination, variants, etc.
Durant ces 12 mois, l’archipel français de l’Atlantique Nord vit tout mais semble rester dans sa bulle où le virus fait quelques apparitions fugaces sans vraiment s’installer, préservant le tout petit territoire français.

Ce qu’on en pense

A la manière de strips du magazine Fluide Glacial, on retrouve des petites vignettes humoristiques révélatrices d’un mal-être subi par cet archipel des DOM TOM.
Petite BD sans prétention, elle se lira rapidement et vous offrira régulièrement un sourire avec quelques vannes bien placées.
Pour vous procurer le BD  Cliquez ici 

Les pierres du cauchemar par Dooms, Sora et Dreamy (Glénat)

A propos de la BD

Dooms et Sora n’avaient pas prévu d’être projetés à travers les dimensions, mais c’est pourtant bien ce qui est arrivé. Peut-être auraient-ils dû se méfier en ouvrant ce vieux coffre déterré dans les bois… Mais la question n’est plus là.

Les pierres magiques qu’il contenait les ont téléportés dans un monde parallèle. Embarqués dans la découverte de cet autre univers à la fois fascinant et flippant, ils n’ont qu’un seul objectif : trouver comment rentrer chez eux. Pour cela, ils seront obligés d’explorer d’étranges endroits qui portent des noms familiers : Instadram, Ouiquipedya, Wishneyland… Que vont-ils découvrir et surtout vont-ils pouvoir retrouver le chemin de leur réalité ?

Ce qu’on en pense

La BD s’adresse clairement aux fans de Sora et Dooms, deux vidéastes sur YouTube. Pour ma part, si Sora était un pseudo qui ne m’était pas inconnu, je dois dire que Dooms ne me disait strictement rien.

L’œuvre est remplie de jeux de mots très faciles et son format de BD très traditionnel en font des éléments qui me font passer mon tour pour cette lecture.

Si vous ne connaissez pas Sora et Dooms : oubliez cette BD. Et si vous êtes déjà un fan, alors j’imagine qu’ils vous ont déjà moults fois parlé de la sortie de celle-ci.
Pour vous procurer le BD papier ou numérique Cliquez ici ou Cliquez ici ou Cliquez ici 

The Lapins Crétins – Une espèce d’Odyssée par Malec (Glénat)

A propos de la BD

À bord d’un vaisseau spatial géant, une centaine de milliers de lapins se dirigent vers une lointaine planète. Ils ont été plongés dans un sommeil artificiel dont ils ne se réveilleront qu’une fois parvenus à destination. Pourtant, l’un des lapins est brusquement extirpé de ses rêves par une « envie pressante » et – ne nous demandez pas comment – finit par plonger au cœur du multivers !

Quand l’équipage du vaisseau s’aperçoit de l’absence de leur camarade, l’égaré est déjà bien loin… Et tandis qu’un groupe est envoyé à sa recherche, lui, tente désespérément de trouver le chemin du retour. Pour cela, il devra traverser d’étranges dimensions qui transformeront à chaque fois son apparence…

Ce qu’on en pense

Je ne pense pas que les Lapins Crétins soient adaptés au format de la BD. Selon moi, l’humour marche mieux quand c’est animé dans un jeu vidéo ou une vidéo. BD 100% gag, on ne peut de toute façon pas trop demander un scénario dans le cas présent pour une œuvre de cette licence.

Une lecture à mettre potentiellement dans les mains des plus jeunes mais autrement, une BD très peu intéressante.
Pour vous procurer le BD papier ou numérique Cliquez ici ou Cliquez ici ou Cliquez ici 

Le manoir Sheridan T1 par Jacques Lamontagne et Ma Yi (Vents d’Ouest)

A propos de la BD

Québec, Canada 1922. En fuite après avoir volé la caisse d’un magasin général, Daniel est englouti avec son traîneau dans les eaux d’un lac gelé.

Angus Mac Mahon le sauve de justesse et l’emmène dans sa demeure, le manoir Sheridan, une grande bâtisse isolée et inquiétante. Au fil de sa convalescence, Daniel va découvrir par hasard, dans une aile dont l’accès lui est totalement interdit, la nièce d’Angus, la belle Edana, plongée dans un profond état de catalepsie. Daniel va découvrir qu’il a ouvert la porte d’un monde cauchemardesque qu’il lui faudra affronter en passant un dangereux pacte avec le maître des lieux, pour défendre sa vie et celle de cette mystérieuse créature dont le charme l’a envouté…

Ce qu’on en pense

Un récit intéressant de dark fantasy, ce tome pilote pose de solides bases pour une aventure ésotérique intrigante comme le rapporte le synopsis ci-dessus. Jolies couleurs, je suis curieux de voir ce que propose la suite de l’aventure de cet ouvrage. Une lecture à surveiller !
Pour vous procurer le BD papier ou numérique Cliquez ici ou Cliquez ici ou Cliquez ici
Découvrez d’autres livres dans notre rubrique ici