On a lu 3 BD – Le banquier du Reich, Les générations, Super Mickey - IDBOOX

IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture hight-tech

3 BD à lire ce week-end
Livres, BD, Manga, Comics

On a lu 3 BD – Le banquier du Reich, Les générations, Super Mickey

3 BD à lire ce week-endCe week-end cap sur trois bandes dessinées publiées chez Glénat ! Un programme de lecture riche et éclectique qui vous donnera des idées, on l’espère !

Le banquier du Reich T1 par Pierre Boisserie et Philippe Guillaume (scénario) et Cyrille Ternon (dessin)

A propos de la BD

Février 1945, un autobus franchit les grilles du camp d’extermination de Flossenburg, en Haute-Bavière. À son bord, Hjalmar Schacht, 68 ans, ancien grand argentier du chancelier Adolf Hitler qu’il a porté au pouvoir. Comment cet homme, président à vie de la Reichsbank, qui par trois fois a sauvé l’Allemagne de la faillite, s’est-il retrouvé aux portes de la mort ?

Était-il seulement un génie de la finance ou, comme ceux de son camp, un monstre froid, opportuniste et sans scrupule ? En deux volumes, Le Banquier du Reich raconte l’histoire de Hjalmar Schacht, de ses premiers coups d’éclat lors de la Grande Guerre à sa collaboration puis son opposition au nazisme, son procès par les Alliés et sa participation à la relance de pays émergents pendant la guerre froide. Un destin hors norme pour un personnage aussi brillant qu’ambigu et énigmatique, et qui reste, malgré ses parts d’ombre, l’un des plus grands économistes de tous les temps.

Ce qu’on en pense

Au lendemain de la Première Guerre Mondiale, l’Allemagne ressort ruinée et incroyablement endettée envers les Alliés.

Face à une inflation fulgurante année après année, la situation devient hors-de-contrôle. C’est là que va intervenir Hjalmar Schacht et malgré des décisions très contestées par ses pairs à l’époque, il parviendra à freiner la croissance exponentielle de cette crise.

Grâce à cette BD, on comprend mieux l’ascension d’Hitler au pouvoir dans un contexte de crise économique explosif. Bien qu’Hitler le positionne haut dans son gouvernement en tant que ministre de l’Economie, Schacht va finir par se détourner de celui-ci et haïr l’homme, constatant sa folie machiavélique.

Cette BD est très intéressante. Elle dévoile de façon passionnante, des éléments peu connus de l’histoire ayant contribué à l’ascension et au maintien d’Hitler au pouvoir.

Pour vous procurer la BD Cliquez ici ou Cliquez ici

Les générations par Flavia Biondi

A propos de la BD

Après trois années passées à Milan, Matteo rentre au pays avec pas mal d’appréhension. Il faut dire que son départ, provoqué par son coming out et une violente dispute avec son père, ne s’était pas passé de la meilleure des manières. Vivre dans une métropole urbaine comme Milan a été pour le jeune homme un changement radical, une expérience libératrice, loin de l’étroitesse d’esprit de la petite ville où il avait grandi.

Mais aujourd’hui, Matteo n’a plus le choix. Sans argent, sans travail, paumé comme tant d’autres « millennials » de sa génération, il doit rentrer à la maison. Ce retour aux sources sera pour lui l’occasion de se confronter à son passé et à ses peurs, mais aussi de découvrir pas mal de choses sur ses proches… et sur lui-même.

Ce qu’on en pense

Cette BD est un récit LGBT qui traite des difficultés pour certaines familles d’accepter l’homosexualité de l’un des leurs.

On va ainsi suivre la vie d’un jeune garçon paumé dans sa vie et revenu chez sa grand-mère à la suite d’une rupture.

Chez celle-ci se trouvent d’autres membres de la famille. Toute cette petite troupe de gens plus ou moins paumés dans leurs vies, résidant chez la grand-mère et vivant à ses crochets grâce à sa pension de retraite va former un lot de personnages surprenant. En froid avec son père, notre jeune héros ne souhaite pas le revoir alors que pourtant il vit à quelques rues de chez sa grand-mère.

Et être gay dans une famille chrétienne italienne n’est pas simple. Mais comme le mentionne l’auteur, c’est avant tout une histoire de générations et de mentalités.

Cet ouvrage a le mérite d’aborder un sujet délicat, toutefois, il ne m’a pas plus plu que cela.

Pour vous procurer la BD Cliquez ici ou Cliquez ici

Super Mickey par Pieter de Poortere

A propos de la BD

Mais qui se cache sous le costume de Super-Dingo ? Pour Mickey et ses amis, cela reste un mystère ! Mais les lecteurs avertis savent déjà que, grâce à des cacahuètes magiques qui lui confèrent des super pouvoirs, ce n’est autre que Dingo qui se cache sous la cape du héros.

Ce super-héros qui met les brigands sous les verrous, qui va chercher des chats dans les arbres ou qui sauve des paquebots en détresse se retrouve un jour pris d’un super-rhum, et éternue si fort en plein vol que toutes ses cacahuètes magiques lui échappent !

Tombant au milieu du zoo, celles-ci vont faire le régal de tous les animaux qui, à leur tour, vont se mettre à voler et semer la zizanie en ville pour le plus grand bonheur de Pat Hibulaire et sa bande qui vont profiter de la convalescence de Dingo. Mais heureusement, Mickey veille et n’hésitera à enfiler le costume de justicier pour que l’ordre et le bonheur règnent à nouveau sur la ville !

Ce qu’on en pense

Le célèbre auteur de Dickie revient avec son style unique et hyper reconnaissable dans l’univers de Mickey Mouse. Comme il le fait souvent, on ne retrouvera AUCUN texte dans cette BD humoristique. Et c’est là que c’est fort, nul besoin d’avoir des dialogues pour comprendre le scénario et l’histoire proposée.

Ce récit rocambolesque à base de cacahuètes magiques va mettre la ville dans tous ses états et devra compter sur un mystérieux super-héros ressemblant étrangement à Dingo. Mickey ne sera pas bien loin pour aider son ami dans sa quête. On retrouvera bien évidemment ce bon vieil ennemi Pat Hibulaire qui tentera de s’échapper à plusieurs reprises de sa cellule de prison.

Une histoire très drôle, entièrement composée d’images et reprenant les codes du genre à merveille. Un coup de cœur personnel.

Pour vous procurer la BD Cliquez ici ou Cliquez ici

Envie de lire ? Voici d’autres idées Cliquez ici