On a lu ces manga - Dear Call, Elio le fugitif, Burn the witch, Dr. Stone - Reboot Byakuya - IDBOOX

IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture hight-tech

Livres, BD, Manga, Comics

On a lu ces manga – Dear Call, Elio le fugitif, Burn the witch, Dr. Stone – Reboot Byakuya

4 mange à lire : Dear Call, Elio le fugitif, Burn the witch, Dr. Stone - Reboot ByakuyaVoici une sélection de manga pour l’été et notre avis: Dear Call, Elio le fugitif, Burn the Witch, Dr. Stone – Reboot, tous publiés chez Glénat Manga.

Dear Call T1 par Kiri Gunchi

A propos de la BD

Sur une île si petite qu’elle ne figure sur aucune carte, le jeune Sanso vivait en paix en compagnie de Moon, un tigre blanc, et de Goot, une créature qui ressemble à un chien noir. Mais un jour, des voyageurs arrivés du continent leur annoncent une vérité surprenante qui va les séparer à tout jamais. Pour retrouver ses deux amis, Sanso va devoir intégrer l’Invocadémie et se former à l’art d’invoquer des créatures fantastiques… Le rideau se lève sur un nouveau monde de fantasy !

Ce qu’on en pense

Après Mashle dont je parlais dernièrement, on retourne encore une fois dans une école de magie ici avec Dear Call et son tome pilote.

Notre héros qui a toujours vécu avec ses deux amis et animaux (avec lesquels il est capable de parler) sur une île isolée va se voir confronté à une vérité terrible. L’un d’eux fait partie d’une espèce démoniaque qui ravage tout sur son passage.

Notre héros va ainsi se voir embarquer dans une école spécialisée dans l’invocation magique. Comme tout bon shônen, le héros qui ne connaissait rien à cet univers 5 minutes avant sera un véritable petit génie de l’invocation magique (quelle surprise…).

Un manga intéressant  qui reste dans le format classique des shônen, à voir ce que donnera la suite.
Pour vous procurer le livre Cliquez ici ou Cliquez ici 

Elio le fugitif T1 par Masami Hosokawa

A propos de la BD

Libéré de la sordide prison de Hell Dorado après y avoir vaincu mille prisonniers en combat singulier, Elio sauve Lara, une jeune fille de la noblesse sur le point d’être exécutée. Tous les deux partent en cavale, sans se douter que les origines cachées de Lara vont chambouler leur destin… Pour survivre, Elio doit fuir ! Le royaume de Castille, dans l’Espagne du XIVe siècle, théâtre d’un drame historique où combats et complots font rage !

Ce qu’on en pense

Manga qui démarre au quart de tour, on ne perd pas de temps ! Ce qui frappe en premier avec ce récit est sa localisation et son époque : l’Espagne du XIVe siècle.

Si techniquement, on ne retrouve aucun super-pouvoir, on y perçoit quand même des êtres dotés de capacités très avancées en matière de combats (à mains nues ou pas). Nos deux héros vont tout faire pour survivre et échapper à tous ceux qui veulent leurs morts pour des raisons folles dont on découvrira la teneur dès le premier tome. Ces raisons apportent une belle dose de complotisme à l’histoire. Une intéressante lecture, je dois dire.
Pour vous procurer le livre Cliquez ici ou Cliquez ici 

Burn the Witch T1 par Tite Kubo 

A propos de la BD

L’histoire se déroule dans le « Reverse London », une ville cachée dans l’ombre de Londres, meurtri par les dégâts provoqués par des dragons, créatures invisibles pour la plupart des humains et causant énormément de problèmes dans un monde qui les a pourtant vu cohabiter ensemble. Une troisième communauté est liée aux deux premières : les sorciers, formant un groupe du nom de Wing Bind, avec parmi eux Noel Niihashi et Ninny Spangcole dont le principal objectif est de protéger les habitants de la ville de la soudaine menace que sont ces dragons et de retrouver ainsi l’entente commune entre eux.

Ce qu’on en pense

Dans l’ensemble c’est une bonne découverte même si le titre TRES aguicheur ne laisse pas tellement entendre, après lecture, qu’il y sera question de brûler des sorcières (on devine que le « burn » est lié aux dragons).

On retrouve beaucoup d’humour et de dynamisme. L’action est non-stop. Les deux héroïnes principales sont en compétition avec les autres membres du Wing Bind pour le statut de meilleur sorcier. Les amoureux du genre fantastique y découvriront une aventure intéressante à suivre.
Pour vous procurer le livre Cliquez ici ou Cliquez ici 

Dr. Stone – Reboot : Byakuya par Boichi 

A propos de la BD

L’humanité a été pétrifiée ! Les astronautes alors dans l’espace deviennent les six derniers représentants de l’espèce humaine. Byakuya, l’un des occupants de la Station Spatiale Internationale, lance la planification de leur retour sur Terrepour sauver l’humanité ! Découvrez l’incroyable histoire du père de Senku et de son robot dans cette préquelle de la série Dr. Stone !

Ce qu’on en pense

Attention ce manga contient de légers spoilers sur l’histoire de Dr. Stone, retrouvez ma chronique ici 

Ce spin-off de la série Dr. Stone en cours de parution et pour laquelle j’ai eu un véritable coup de cœur nous invite au cœur de la Station Spatiale Internationale où le père de Senku et ses confrères spationautes sont les derniers humains non pétrifiés de la planète.

Proposé sous le format de one-shot, il nous permet d’avoir un meilleur aperçu sur la naissance du village post-apocalyptique que croisera Senku à son réveil plus de 3 000 ans après sa pétrification.

Je regrette qu’on ne voie pas beaucoup plus la naissance du village cependant et qu’on s’attarde beaucoup plus à la Station Spatiale Internationale et le robot à son bord. Rempli d’humour, il offre en tout cas un récit complémentaire à l’aventure Dr. Stone fort intéressant. Evidemment, il faut avoir lu la saga principale pour comprendre l’ensemble de l’histoire proposée dans ce spin-off.
Pour vous procurer le livre Cliquez ici ou Cliquez ici 
D’autres avis de lecture Manga ici