Sélection de romans Young Adult pour le mois de septembre 2021 - IDBOOX

IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture hight-tech

Livres, BD, Manga, Comics

Sélection de romans Young Adult pour le mois de septembre 2021

3 Chroniques romans Young Adultes à ne pas manquerVoici pour cette rentrée, une sélection de trois romans Young Adult (à partir de 13 ans) à ne rater sous aucun prétexte. Ressentis de lecture et émotions garanties ! 

Ces livres ont tous un titre en anglais mais sont bien entendu, disponibles en français .

My Dear Fu***ing Prince, de Casey McQuinston (Lumen)

Résumé

Que se passerait-il si le fils de la présidente des États-Unis et le prince d’Angleterre devenaient… beaucoup plus que des amis ?

Quand sa mère a été élue présidente des États-Unis, Alex Claremont-Diaz s’est aussitôt retrouvé propulsé au rang de prince de la nation. Charismatique, intelligent, charmeur… son potentiel de séduction auprès des millennials est un atout majeur aux yeux de la Maison-Blanche. Seul problème : Alex est l’ennemi personnel du vrai prince, Henry – celui dont la grand-mère règne de l’autre côté de l’Atlantique. Et, quand la presse met la main sur la photo d’une altercation entre les deux jeunes gens, les relations anglo-américaines s’enveniment… en pleine campagne de la présidente pour sa réélection !

Pourquoi le lire ?

En voilà une sortie très (très) attendue sur les réseaux ! Le roman « Red, White & Royal Blue » de Casey McQuinston débarque enfin en France aux éditions Lumen.

Il s’agit d’un récit sur deux hommes, entre deux hommes. Quelques scènes de sexe sont présentes – d’où la recommandation sur la quatrième de couverture (« à partir de 16 ans »).

Côté dynamique, on retrouve le typique « ennemies to lovers » souvent utilisé dans les romans Young Adults. Alex et Henry, à l’opposé l’un de l’autre, sont pourtant si parfaits l’un pour l’autre. Ils découvrent ce qu’ils veulent pour eux-mêmes et pour leur pays ; ils trouvent leurs voix – et leur voie.

L’autrice adresse également les problèmes de racisme, de genre, de responsabilité et d’éthique. Un roman « feel good » sur fond d’intrigues politiques à découvrir de toute urgence.

À partir de 16 ans
Pour vous procurer le livre papier ou numérique ou lire un extrait Cliquez ici ou Cliquez ici

The Kiss of Deception, de Mary E. Pearson (La Martinière)

Résumé

Lia est princesse de Morrighan, un royaume englué dans ses traditions. En tant que première née de sa famille, elle doit épouser un prince dont elle ne sait presque rien et qu’elle n’a jamais rencontré… Mais leur union est capitale pour la bonne entente de leurs deux royaumes.

Pour fuir ce destin tracé pour elle et la vie étriquée qui l’attend, Lia s’enfuit le matin de ses noces pour commencer une nouvelle vie dans l’anonymat le plus complet. Mais on n’humilie pas deux royaumes impunément… Les émissaires de son père se lancent sur sa piste. Le prince éconduit est bien décidé à la retrouver. Et un mystérieux assassin envoyé par un royaume tierce se lance à sa recherche. Lia ne sait pas qu’elle est traquée. Et quand deux hommes font irruption dans sa nouvelle vie, elle ignore que l’un deux est le prince, et l’autre l’assassin. Lia court un grave danger. Mais elle pourrait bien aussi tomber éperdument amoureuse et percer à jour les secrets et les complots qui gangrènent les royaumes.

Pourquoi le lire ?

Si le nom Mary E. Pearson vous parle, c’est sans doute que vous avez entendu parler de son diptyque « Dance of Thieves (même éditeur).

The Kiss of Deception est le premier volume de la trilogie – « Dance of Thieves » se déroule d’ailleurs dans le même univers.

L’autrice divise son récit entre les points de vue des trois protagonistes : la princesse, le prince et l’assassin… Ce qui est intéressant, c’est bien entendu que Lia ignore les véritables intentions des deux jeunes hommes qu’elle rencontre, et même le lecteur finit par se perdre sur qui est qui.

L’univers est bien construit malgré les défauts classiques d’un premier tome (longueurs entre les moments pivots du scénario, la romance qui prend une place de plus en plus importante).

À partir de 13 ans
Pour vous procurer le livre papier ou numérique ou lire un extrait Cliquez ici ou Cliquez ici

An Enchantment of Ravens, de Margaret Rogerson (Big Bang)

Résumé

Isobel est une jeune artiste peintre de grand talent, qui travaille pour des clients bien particuliers : les redoutables faés, des créatures immortelles capables de jeter de terribles sorts. Il y a néanmoins une chose que les faés envient terriblement aux humains : leur Art, car eux-mêmes sont incapables de tracer un trait de plume ou de faire cuire du pain sans tomber en poussière. Les tableaux d’Isobel sont très demandés, jusqu’à ce qu’elle reçoive la première commande exceptionnelle d’un membre de la famille royale, Corneille, le prince d’Automne. En peignant son portrait, la jeune femme fait une grave erreur : elle le représente avec dans le regard l’éclat d’un chagrin tel qu’en éprouvent seulement les mortels.

En trahissant ainsi ce qui est considéré comme une faiblesse chez les Faés, elle a mis Corneille dans une position difficile, qui pourrait lui coûter la vie. Furieux, le prince l’oblige à le suivre jusque dans son royaume pour comparaître devant un tribunal – mais en chemin, ils vont tous deux se retrouver cernés d’ennemis, et contraints de s’en remettre l’un à l’autre pour survivre…

Pourquoi le lire ?

S’il n’est pas aussi abouti que « Sorcery of Thorns » (et pour cause, An Enchantment of Ravens  est le premier roman de l’autrice), ce livre est une jolie romance qui, sans être surprenante, est bien menée dans son développement malgré un roman assez court (moins de 400 pages).

Beauté et cruauté vont de paire avec les faés, comme Isobel l’apprendra à ses dépends. La prose est présente sans alourdir le récit, et la plume de Margaret Rogerson apporte une simplicité agréable à lire. On rentre donc dans le roman sans difficulté.

Si vous avez aimé Le Prince Cruel  de Holly Black (Rageot) ou Un Palais d’épines et de roses  de Sarah J. Maas (La Martinière), alors vous devriez apprécier « An Enchantment of Ravens » !

À partir de 15 ans
Pour vous procurer le livre papier ou numérique ou lire un extrait Cliquez ici ou Cliquez ici  Découvrez d’autres livres pour les ados et jeunes adultes ici