Lecture audio – Comment j’ai tué ton mari, un Cosy Mystery hilarant !

Je vous propose ce week-end d’écouter « Comment j’ai tué ton mari – Finlay Donovan est mortelle, tome 1 ».

C’est un Cosy Mystery jubilatoire qui ne pourra vous laisser de marbre avec une plume agile, humoristique et une interprétation dynamique.
Comment j'ai tué mon mari avis livre audio Cosy Mistery
Une histoire déjantée

Rien ne va plus pour Finlay Donovan ! Cette autrice de romans policiers, qui peine à percer, jongle avec la vie de mère célibataire de deux enfants et une montagne de soucis.
Entre un manuscrit en retard, une nounou virée par son ex, et un incident capillaire de sa fille de quatre ans, la vie de Finlay est tout sauf tranquille.

C’est alors qu’une conversation anodine avec son agent dans un restaurant prend une tournure inattendue au détour d’un quiproquo.
Une voisine de table, croyant que Finlay est une tueuse à gages, lui propose 50 000 $ pour éliminer son mari encombrant.
Refuser semble logique, mais la tentation est forte face à une telle somme qui pourrait résoudre tant de problèmes. Curieuse (et désespérée), Finlay se retrouve dans un bar, s’embarquant dans une véritable enquête criminelle. La fiction va-t-elle dépasser la réalité ?

Ce qu’on en pense

Comment j’ai tué ton mari d’Elle Cosimano est une histoire, aussi entraînante que vitaminée. C’est un délice !

L’auditeur ne peut s’empêcher de s’attacher à Finlay, cette mère de famille en galère, bafouée par son ex et écrasée par les factures. Chaque mauvaise décision qu’elle prend, on la comprend et on l’encourage presque.

Un autre atout charmant du récit est l’inversion des rôles entre Finlay et sa baby-sitter. Cette dernière, bien plus jeune, endosse le rôle de l’adulte responsable : elle cuisine, s’occupe des enfants, gère les finances et même relance les “clientes” de Finlay. C’est elle qui motive Finlay à sortir de sa zone de confort et à prendre des risques, tout en veillant à ses propres intérêts financiers. Vive le girl power !

Nancy Philippot et son talent de comédienne, donne vie à chaque personnage avec une identité vocale propre à chacun d’eux.
Son interprétation énergique nous entraîne sans jamais nous perdre dans ce tourbillon d’intrigues. Déjà époustouflante dans “Thieves’ Gambit 1” de Kayvion Lewis, elle confirme ici tout son talent.

En résumé, “Comment j’ai tué ton mari” (Charleston / Audiolib) est une écoute à la fois amusante et trépidante, portée par une performance vocale remarquable. Une aventure à la fois légère et intrigante, idéale pour ceux qui aiment les Cosy Mystery plein de rebondissements et d’humour !
Pour écouter un extrait ou acheter le livre papier au audio Cliquez ici ou Cliquez ici 
Chronique rédigée par Les papotes livresques de l’audio
Envie de Lire ? Trouvez des Idées BOOX dans notre rubrique ici
Suivez toute l’actualité de IDBOOX sur Google Actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Retour en haut