Alzheimer - La lecture limiterait la démence - IDBOOX

IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture hight-tech

lecture jeunes generique
Culture

Alzheimer – La lecture limiterait la démence

lecture démence

Bien dans son livre, bien dans sa tête. Plusieurs études ont déjà démontré que lire était bon pour la santé et le moral

La revue Journal of the American Medical Association a publié les résultats d’une étude effectuée en Chine montrant que les activités intellectuelles diminuaient les risques de démence et d’Alzheimer.

Lecture de livres, de journaux, la gymnastique créée par la lecture serait donc bonne pour le mental.

Les scientifiques ont mené une étude pendant 5 ans auprès de 15.582 Chinois de 65 ans et plus.

Le résultat est intéressant. Sur l’ensemble de la population testée, seuls 1349 (moins de 10%) ont développé une forme de démence.

Pour les chercheurs, qui précisent que cette étude est applicable aux Chinois mais dont les résultats pourraient être tout autres dans d’autres pays, la lecture prend une place importante dans la limitation de la maladie sans pour autant être un remède miracle.

Ils précisent : «des activités intellectuelles, même tard dans la vie, pourraient aider à retarder voire à prévenir la démence chez les personnes âgées. »

L’étude disponible ici précise également, que compte tenu de la croissance des seniors dans le monde, la promotion de la lecture est fondamentale.

L’OMS a estimé récemment que 47,5 millions de personnes dans le monde sont touchées par une démence, ce chiffre devrait tripler au cours des 30 prochaines années.