Amazon Kindle: Frédéric Mitterrand demande l’union des éditeurs français - IDBOOX

IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture hight-tech

Economie du livre

Amazon Kindle: Frédéric Mitterrand demande l’union des éditeurs français

IDBOOX_Ebooks_Frederic_mitterrandLe Ministre de la Culture actuellement en voyage en Californie, a rencontré les géants du web, et notamment Amazon. Suite à son entretien avec les responsables d’Amazon, il demande fermement aux éditeurs de s’unir face à Amazon lors des négociations sur le livre numérique.

Amazon souhaite en effet avoir accès au catalogue français de livres électroniques afin de pouvoir ouvrir un Kindle Store en France.

Voici les différentes déclarations du ministre

Sur les négociations des éditeurs avec Amazon :
 Si  celles-ci sont  menées : «séparément, dans le désordre et dans un climat de rivalité permanente et de concurrence, Amazon aura tendance à leur dicter assez rapidement sa loi ».

Sur le prix unique du livre numérique :
“S’ils établissent des règles communes, s’ils défendent le prix unique du livre, par exemple, ce sera très bien, il y aura une manière supplémentaire d’appréhender la lecture et c’est tant mieux”

 Sur le rôle du gouvernement :
“Sur le plan des accords individuels, le gouvernement n’a pas à intervenir, car il deviendrait liberticide. En revanche, ce qu’il peut faire, c’est avertir les éditeurs, les rassembler, les inciter à se mettre d’accord”.
“Je ne pense pas du tout que nous soyons dans une zone de conflit ou dans une zone de difficultés entre l’Etat français et les principaux partenaires et acteurs. Mais nous sommes en revanche dans une situation générale qui impose un certain nombre de principes à respecter”.

Sur l’accord Hachette Livre Google sur les livres épuisés :
“Finalement, nous sommes arrivés à un accord excellent, je crois, et qui sera sans doute étendu à d’autres éditeurs. Nous ne serions pas arrivés à cet accord si nous n’avions pas, nous le gouvernement, posé un certain nombre de principes au départ”.

Source: AFP