Quand une librairie japonaise fait appel aux lecteurs pour reconstituer ses stocks - IDBOOX

IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture hight-tech

vendez vos livres book off japon
Economie du livre

Quand une librairie japonaise fait appel aux lecteurs pour reconstituer ses stocks

vendez vos livres book off japonLa crise sanitaire liée au Covid-19 fait des ravages dans l’économie mondiale. La chaîne de librairies d’occasion Book Off au Japon, en fait aussi les frais.

Book Off est un réseau de librairies très important au Japon. Ces magasins sont populaires et attirent de nombreux clients. On y vend ses livres et on en achète pour pas cher.

Seulement voilà avec la crise de la Covid-19, la librairie n’a plus de stocks à vendre. Elle supplie, aujourd’hui, les lecteurs de se séparer de leurs livres pour renflouer les rayonnages.

Pas de livres, le libraire emploie les grands moyens

Pour convaincre les clients de mettre en vente leurs livres, Book Off emploie des moyens importants.

Publicités incisives sur Youtube (si vous regardez la vidéo le mot « Hon » veut dire livre), posts sur les réseaux sociaux.

Dans la vidéo, les employés exhortent les gens à venir chez eux pour leur vendre des livres. «S’il vous plaît… s’il vous plaît, vendez-nous des livres!».

Ils commencent alors à énumérer les types de livres que les clients pourraient avoir chez eux qu’ils pourraient vendre , en criant ensemble «Hon!» ou «Livres!».

Avec humour, ils poursuivent en donnant des idées pour aider les gens à faire le tri dans leurs bibliothèques. La librairie recherche surtout des bunkobon (livres de poche).

“Des livres laissés par la petite amie que vous avez oublié!”. «Des ouvrages qui vous donneraient l’air cool!». “Des livres que vous n’avez toujours pas lus même si vous étiez coincé à la maison!”.

Et pour remercier les clients qui pourraient apporter des livres à vendre, ils vont plus loin encore. Des cadeaux sont à gagner, chèques cadeaux, veste à l’effigie de la librairie en édition limitée.

Bref, si vous êtes au Japon et particulièrement à Tokyo et à Kanagawa, apportez vos livres, vous vous ferez un peu d’argent et vous allez contribuer à aider cette librairie !