Confinement - Les français et la consommation des biens culturels numériques chiffres clés - IDBOOX

IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture hight-tech

Livres numériques OP All Stars 2020
Livres numériques OP All Stars 2020
les francais et les biens culturels pendant le confinement hadopi
Etudes

Confinement – Les français et la consommation des biens culturels numériques chiffres clés

les francais et les biens culturels pendant le confinement hadopiLa Hadopi et l’IFOP, ont réalisé une étude sur la place des biens culturels à domicile pendant la période de confinement liée au Covid-19. 

Premier constat, 53 % des internautes français placent la consommation des biens culturels en tête des activités indispensables en période de confinement.

Autre donnée, on note une intensification de la consommation de biens culturels. 62 % des consommateurs de biens culturels déclarent consommer plus de ces biens depuis le confinement.

Les chiffres clés par catégorie

Près des 2/3 des consommateurs de films, séries, musique, jeux vidéo, livre ou presse numériques déclarent avoir intensifié leur consommation d’un de ces produits depuis le début du confinement.

Les 15-24 ans sont, de loin, ceux qui s’inscrivent le plus dans cette tendance.

Plus de la moitié des consommateurs déclarent regarder plus de séries (55 % disent en regarder plus en ligne depuis la période de confinement).

Pour les joueurs de jeux vidéo (53 % déclarent jouer plus). Pour les internautes visionnant des films, 50 % font état d’une consommation plus importante.

C’est aussi, dans une moindre mesure, le cas des personnes écoutant de la musique sur internet qui en consomment plus (40%).

Pour les lecteurs de livres numériques, ils déclarent lire plus (42%) depuis le début de la période de confinement.

La Hadopi note enfin : « Si ce contexte particulier n’a pas contribué à « recruter » de nouveaux consommateurs (le taux de consommateurs de chaque produit étant stable par rapport à celui mesuré en mai 2019), il a été l’occasion pour les internautes qui avaient déjà pris ces habitudes d’intensifier leurs pratiques ». (NDlr : +3 points tout de même)

Découvrez l’intégralité des chiffres de l’étude dans le document ci-dessous