Les éditeurs et les livres numériques, un sondage bilan - IDBOOX

IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture hight-tech

editeurs livres numérique
Etudes

Les éditeurs et les livres numériques, un sondage bilan

editeurs livres numérique

Youboox a interrogé 312 éditeurs sur la lecture numérique. L’objectif de cette enquête était de comprendre ce qu’ils pensent des ebooks et des perspectives offertes par ce support de lecture. 

Ce sondage sous forme de bilan et objectifs montre qu’au début de la publication des livres numériques, 58% des éditeurs étaient réticents à proposer des œuvres numériques.

Livres numériques, les doutes au début

73% des éditeurs avaient de sérieux doutes sur le succès de cette nouvelle technologie et pour 64% d’entre eux, le support posait énormément de problèmes de droits.

Le piratage des œuvres était également à la troisième place des craintes des professionnels de l’édition (57%), juste devant celle d’une baisse des ventes (54%).

A noter également que les éditeurs redoutaient de perdre le contrôle du livre (43%) ou de porter préjudice aux livres papier (42%).

Cependant, le manque de connaissances sur les solutions possibles de lecture numérique n’était pas un frein important (35%) ni les contraintes techniques liées à ces usages (29%).

Toucher plus de lecteurs

En regard de ces chiffres, on note un espoir en la lecture numérique. Avec notamment l’envie de toucher encore plus de lecteurs (76%) et la capacité de promouvoir davantage les auteurs (69%).

Le troisième atout est évidement l’augmentation significative des ventes (57%), bien loin devant le fait d’accompagner le succès encore flou du numérique (34%) et encore moins de proposer des contenus innovants (12%).

La plateforme note aussi « 81% des éditeurs déclarent qu’ils souhaitent proposer davantage de contenus dans les prochaines années et plébiscitent à plus de 64% l’usage d’une plateforme comme Youboox. »

L’avenir de la lecture numérique et les éditeurs

Plus de 79% des éditeurs français pensent que les jeunes générations sont très clairement susceptibles de lire davantage de livres sur des supports numériques, que ce soit sur tablettes, smartphones ou écrans divers.

A la question « pensez-vous que la lecture numérique sera un jour prédominante ? », les éditeurs ont des avis partagés mais la grande majorité se rejoint sur un point : 73% sont convaincus que « oui ».

Cependant pour 14% cette prédominance demandera plusieurs dizaines d’années alors que 59% pensent qu’il ne suffira que de quelques années seulement. 

Lire d’autres études sur le livre papier et numérique