Les ventes de livres numériques ont baissé en Angleterre - IDBOOX

IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture hight-tech

Etudes

Les ventes de livres numériques ont baissé en Angleterre

IDBOOX_etude_ebooksBML a rendu public une analyse des ventes de livres numériques au premier trimestre 2011. Après une forte hausse au début de l’année, elles ont chuté en mars. Les ebooks représentent 2,5% de l’ensemble des ventes de livres en Angleterre. En début d’année les résultats avaient été dopés par les très bonnes ventes de tablettes et de readers.

L’effet période des fêtes est retombé au mois de mars.  Quatre semaines avant le 20 février 2011, les ebooks représentaient 3% des ventes totales de livres. Sur le même nombre de jours au mois de mars, elles représentaient 2,5%.

L’étude met en avant d’autres chiffres intéressants. Au premier trimestre 2011, le prix moyen d’un livre numérique était de 3,93£, environ la moitié de celui d’un livre physique.
Les romans occupent toujours la tête des ventes de livres numériques. Ils représentent 5,4% en volume des ventes totales de cette catégorie. Sur les 4 semaines avant le 20 mars, les ebooks représentent 1,6% des ventes totales de livres en valeur et 3,8% sur la section romans pour adultes.

Au premier trimestre 2011, les 55-64 ans sont les plus gros acheteurs de livres numériques. Ils représentent 27% des acheteurs d’ebooks.


Source :
thebookseller