IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture high-tech

Qui sont les amateurs de romance ? Une enquête révélatrice – Chiffres clés

La romance est un genre littéraire à part entière. Selon les derniers chiffres de cette enquête, 36% des amateurs de romance ont commencé à lire grâce à ce style de lecture.

Longtemps cachée, la romance s’affiche au grand jour. Les lecteurs et lectrices clament haut et fort leur envie de lire au travers de ces romans qu’on qualifiait, il fut un temps, de livres « à l’eau de rose ».

exposition mise en page bon marché

Babelio reconduit son enquête menée en 2016 auprès de plus de 7000 membres de son réseau pour faire le point sur la romance. Une large majorité de femmes a répondu au questionnaire.

Portrait des lecteurs de romance

Les 15 – 34 ans sont friands de cette littérature. 92% des 18-24 ans et 85,9% des 25-34 ans lisent ce genre de livres.

Ils lisent beaucoup, en effet, 17,3% de ce lectorat lit plus de 2 livres par semaine versus 12.6% des autres amateurs de livres.

Lire de la romance semble aussi lié à la situation géographique. Par exemple on en lit peu en Bretagne mais beaucoup dans la région Grand-Est. 38% du lectorat se concentre dans les petites et moyennes communes.

Autre chiffre intéressant, plus d’un tiers des personnes interrogées ont commencé à lire en dévorant une romance.

Toutefois, les amateurs ne lisent pas que de la romance.
Dark romance, comédie romantique, new adult, romantic suspense, romantasy… les lecteurs connaissent les différents sous-genres de ce segment pour 80% d’entre eux.

Les amateurs de romance recherchent du frisson, des papillons dans le ventre, de l’évasion… Ils aiment des intrigues travaillées, du suspense, des personnages attachants. Au final, il assument la lecture « guimauve » !

Les scènes de sexe plaisent à 51,4% des sondés. Et, 54,7% apprécient aussi la Dark romance (relations toxiques, bad boys etc.) Pour les amateurs de romance, un livre doit faire entre 200 et 500 pages (79% s’accordent sur ce volume de pagination).

Romance – Quels sous-genres plébiscités ?

La Romantasy se trouve en haut du podium (romance + fantasy). Voir la répartition dans le graphique ci-dessous. 

Les tropes (thématiques récurrentes) sont aussi appréciés. Les histoires « enemies-to-lovers » sont plébiscitées, par exemple, à 82%. Le Slow Burn l’est à 62%, la proximité forcée (53%) et les amours interdits (50%).

etude romance babelio 2024.

Papier, ebook et lieux d’achat

Les grandes surfaces et les sites librairies comme Fnac ou Amazon sont choisis à 28% chacun pour l’achat de romance. La librairie arrive en troisième position avec 26%.

Pour les amateurs de ce genre littéraire, il faut pour ces ouvrages, un rayon dédié (85%).

L’achat au format poche est favorisé pour 62% des lecteurs (en baisse vs 2016). 44% préfèrent le grand format. 34% lisent de la romance au format ebook et 5% (en hausse vs 2016) en audio lecture.

Quant au prix voici les seuils que ces lecteurs ne veulent pas dépasser : 6,90 € en moyenne pour un ebook, 19,35 € pour un grand format, 9,00 € pour un format poche et, 25,63 € en moyenne pour une édition collector.

Et les réseaux sociaux ?

Ils découvrent les livres principalement sur Instagram (71%), sur Babelio (57%) et sur les réseaux sociaux des éditeurs (52%). Et, un lecteur sur 2 est sensible aux avis des influenceurs.

Autre point non négligeable, 62% suivent leurs auteurs favoris sur les réseaux. Voir l’étude complète ci-dessous
Découvrez d’autres études sur le livre dans notre rubrique dédiée ici
Suivez toute l’actualité IDBOOX sur Google Actualités

LEAVE A RESPONSE

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *