Amazon ventes flash
Amazon ventes flash

Abonnez-vous a notre newsletter

USA – Panorama du marché du livre papier ebook audio

5 septembre 2018 ·

l'aap marché du livre usa 2017

L’Association of American Publishers (AAP) a finalement publié  ses estimations des ventes pour 2017. 

L’AAP a mis en évidence un certain nombre de tendances. 

Bien que les ventes totales n’aient diminué que légèrement en 2017 par rapport à 2016, les ventes du secteur du livre ont diminué pendant trois années consécutives, chutant d’environ 6% entre 2014 et 2017 pour un CA de 26,23 milliards de dollars.

AAP – Focus sur les ventes 

Au cours de la période 2014-2017, sur les quatre grandes catégories suivies par l’AAP, seul le segment de ventes au public a enregistré des gains. 

En effet, entre 2014 et 2017, alors que les ventes globales de l’industrie ont diminué de 6%, les ventes destinées au grand public ont réussi à augmenter de 3,4%. 

Sur la même période,  le segment de l’édition professionnelle a connu la plus forte baisse, les ventes ont chuté de 24,2%.

 Les ventes concernant le marché de l’enseignement supérieur ont chuté de 18,0% et les ventes du segment K-12 (école élémentaire) ont diminué de 24,2%. 

Toutefois, les ventes de ces trois catégories ont été relativement bonnes en 2017 par rapport à 2016.

Les revenus de l’enseignement supérieur ont augmenté de 0,5%, tandis que les ventes de livres professionnels ont diminué de moins de 1% et les ventes de la catégorie K-12 ont augmenté de 2,9%.

Si on se tourne vers les ventes destinées au grand public, la croissance du segment du commerce entre 2014 et 2017 a été stimulée par de solides gains dans la catégorie des non-fiction pour adultes, où les recettes ont augmenté de 24,2% pour atteindre 6,18 milliards de dollars. 

Le segment de la non fiction destinée aux enfants et aux jeunes adultes, a également progressé de 21,6% au cours de la période de ces quatre années. 

Les gains réalisés dans le segment de la non-fiction compensent les baisses observées dans les catégories de fiction pour adultes et pour enfants / jeunes adultes. 

Le domaine de la fiction pour adultes a connu la plus forte baisse sur quatre ans, avec des ventes en baisse de 10,5%. 

A noter que le prix moyen d’un livre de fiction pour adultes s’élevait à 6,79 dollars en 2017 contre 6,88 dollars en 2014.

Les ebooks en berne

Une autre tendance notable qui s’est poursuivie en 2017 a été la baisse des ventes de livres numériques. 

Les ventes ont chuté de 36,7% entre 2013 et 2017, et sa part de marché est passée de 21,4% à 12,8% au cours de la même période, selon les chiffres de l’AAP. 

L’autoédition montrée du doigt

Selon l’association, la chute des ventes de livres numériques serait à attribuer aux ebooks autoédités.

L’AAP précise que les chiffres de l’autoédition sont pris en compte dans les comptages à partir du moment où le livre de l’auteur a un numéro ISBN (autrement dit les ebooks publiés sans numéro ISBN sur Kobo, Amazon etc. ne sont pas comptabilisés).  

Ce qui n’est pas dit, c’est que le prix des ebooks publiés par les éditeurs a considérablement augmenté entre 2013 et 2017.

A contrario, les auteurs indépendants ont tendance à vendre leurs ebooks à moindre prix, ce qui a un effet sur les ventes et aux lecteurs de se tourner vers ces nouveaux auteurs.

Le livre audio en hausse

Autre constat, dans le marché du livre américain c’est la désaffection des livres audio sur supports physiques au profit des livres audio à télécharger.

La part de marché de ces derniers est passée de 2,2% en 2013 à 5,1% l’an dernier. 

Les ventes combinées d’audio physique et téléchargeable en 2017 s’élevaient à 970 millions de dollars, contre 540 millions de dollars en 2013.

Les achats de livres en ligne

 L’achat de  livres en ligne a augmenté. Les ventes via internet ont généré 6,18 milliards de dollars en 2017, soit une hausse de 6,3% par rapport à 2016. Sur la période 2013 – 2017 elles ont augmenté de 36.1%.

Les librairies physiques ont quant à elles,  perdu du terrain en 2017, générant des revenus de 3,88 milliards de dollars, soit une baisse de 6,5% par rapport à 2016 et une part de marché de 24,3%. 

En 2013, les magasins traditionnels ont réalisé un chiffre d’affaires de 3,68 milliards de dollars, avec une part de marché de 24,3%.

Les chiffres communiqués par l’AAP couvrent 1100 éditeurs générant 15,5 milliards de dollars en 2017), l’AAP y ajoute des projections pour estimer les revenus générés par les éditeurs qui ne déclarent pas de ventes. 

Consultez d’autres études sur le livre ici

Source : PW

Suivez IDBOOX sur Twitter Suivez IDBOOX sur FaceBook Suivez IDBOOX sur Google+ Suivez IDBOOX sur YouTube Suivez IDBOOX sur LinkedIn Contactez IDBOOX Abonnez-vous au fil RSS IDBOOX

Politique de confidentialité

© 2010 - 2018 IDBOOX All rights reserved