Noël Fnac
Noël Fnac

Abonnez-vous a notre newsletter

Arnaud Nourry – Le désamour du livre numérique ?

15 février 2018 ·

arnaud nourry hachette ebook

Arnaud Nourry, était à New Delhi pour fêter le 10ème anniversaire d’Hachette India.

Lors de son passage dans la capitale indienne, le PDG d’Hachette Livre et de Lagardère Publishing en a profité pour dire ce qu’il pensait des ebooks et des livres audio. 

Arnaud Nourry : « L’édition imprimée est bien vivante malgré la vague numérique»

Dans une interview accordée au média BusinessLine, Arnaud Nourry n’a, une fois de plus, pas mâché ses mots pour dénigrer le livre numérique tel qu’il existe.

Voici une sélection des petites phrases lâchées par Arnaud Nourry dans cet entretien accordé au média indien. Charge à chacun d’abonder ou de réfuter ces arguments.

«Un ebook n’est que l’impression numérique d’un livre. Il n’est pas très intelligent en tant que produit, il n’a pas de valeur ajoutée»

Arnaud Nourry explique que la révolution n’a selon lui, pas eu lieu : «Même aux États-Unis, avec tous ses gadgets numériques, les livres imprimés représentent toujours 80% du marché». A vous de faire le compte…

Autre déclaration à comparer avec celle-ci : « Il y a beaucoup de valeur dans un livre imprimé. C’est bon marché, vous pouvez voyager avec, vous n’avez pas besoin de le brancher, et vous savez qu’il existera encore dans deux siècles, parce qu’un livre est un livre. Ça marche.

Le numérique est moins cher, mais vous ne savez pas où il se trouve après l’avoir lu; vous ne pouvez pas le prêter à des amis, et dans un siècle, il sera probablement perdu. L’ebook ne va pas révolutionner le marché ».

Alors ? Que penser de ces propos à l’emporte-pièce ?

Arnaud Nourry est-il dans le désamour complet du livre numérique ? La suite des déclarations du PDG d’Hachette est plus instructive.

Ce que dénigre Arnaud Nourry n’est pas le livre numérique au sens large du terme, c’est le livre numérique homothétique (Ndlr : Copie exacte du livre papier en version ebook).

Il explique sa position par la phrase suivante : « Le numérique, a beaucoup de potentiel pour publier différents types de contenus par rapport à un simple livre électronique. »

Pour Arnaud Nourry, « Un ebook est un livre imprimé mais sous forme numérique, ce n’est pas très intelligent en tant que produit, il n’y a pas de valeur ajoutée. »

Il poursuit en expliquant qu’on lit de moins en moins et que les gens se tournent vers des lectures courtes ou les livres audio moins chronophages en temps passé : « Nous devons contourner ce problème et trouver des moyens d’attirer l’attention, le temps et l’argent des consommateurs à travers différents formats pour lesquels nous avons la propriété intellectuelle, et travailler pour offrir une valeur ajoutée aux lecteurs ».

Autrement dit, les éditeurs doivent être innovants, inventifs et créatifs pour proposer des livres et des contenus différents que le papier ne peut pas proposer pour conquérir de nouveaux lecteurs.

Des annonces en filigrane ?

Le PDG d’Hachette poursuit son argumentaire et lâche en filigrane q’un grand projet se prépare chez Hachette.

Il déclare : « Nous travaillons sur la façon de livrer du contenu aux foyers grâce aux appareils numériques; nous avons quelques idées et nous travaillons dur sur toutes sortes d’appareils. C’est l’innovation que nous devons fournir aux lecteurs au cours des 10 prochaines années ».

Et pour relever le défi, Arnaud Nourry explique que le livre audio est une des réponses.

Pour autant, ce n’est pas la seule piste. Il déclare également, « Nous avons acheté quelques studios de jeux vidéo; ils sont très différents dans les compétences et dans les processus de création, et nous voulons apprendre de ces gars qui travaillent sur les jeux vidéo pour voir comment ils peuvent créer des histoires et des expériences à partir des personnages de nos livres ».

Hachette et Lagardère Publishing seraient-ils en train de préparer une opération d’envergure et de rupture pour le marché du livre, où le groupe va-t-il se contenter à déployer d’autres cordes à son arc autour d’un univers toujours plus important de « produits dérivés » ? La question est en tous les cas posée.

Arnaud Nourry donne tout de même une piste de réflexion : «L’innovation est le grand défi parce que le monde dans lequel nous vivons sera différent du monde dans lequel nous serons dans 20 ans; Aujourd’hui, l’accès à Internet se fait à partir d’un clavier, dans cinq ans, il sera activé par la voix. Quel impact cela aurait-il sur nos activités, je ne sais pas, mais il y en aura une, alors nous devons être plus innovants que nous l’avons été au cours des 50 dernières années ».

Dont acte ! Nous sommes impatients de découvrir ces avancées futures en matière de contenus.

En attendant le livre numérique classique représente aujourd’hui 7,1 % du CA du groupe d’édition.

Photo – Courtesy to Lagardère

Suivez IDBOOX sur Twitter Suivez IDBOOX sur FaceBook Suivez IDBOOX sur Google+ Suivez IDBOOX sur YouTube Suivez IDBOOX sur LinkedIn Contactez IDBOOX Abonnez-vous au fil RSS IDBOOX

Politique de confidentialité

© 2010 - 2018 IDBOOX All rights reserved