IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture high-tech

Honor Magic 6 Pro
Honor Magic 6 Pro

BD – Les dessins créés par une IA ne sont pas protégés par le droit d’auteur

copyright midjourney intelligence artificielleLes images générées par Midjourney pour la publication d’un roman graphique n’auraient pas dû bénéficier du droit d’auteur.

Midjourney est une iA permettant de créer des images et des dessins (lire notre article).

Copyright et iA

Le bureau du Copyright américain (US Copyright Office) a annulé une partie de la protection du droit d’auteur pour le livre de Kris Kashtanova « Zarya of the Dawn ».

En effet, l’auteure a utilisé des images créées avec l’outil d’intelligence artificielle MidJourney, sans le mentionner. Il faut savoir que ces outils vont piocher partout sur le web pour générer les réponses aux “questions posées”.

Dans un courrier, l’institution a indiqué que l’auteur n’aurait pas dû bénéficier de la protection du droit d’auteur sur l’intégralité de son œuvre.

Ce que dit l’US Copyright Office

Voici un extrait du courrier : « Mme Kashtanova est l’auteur du texte de l’Œuvre ainsi que de la sélection, la coordination et la disposition des éléments écrits et visuels de l’Œuvre. Cette paternité est protégée par droits d’auteur. Cependant, […] les images de l’Œuvre qui ont été générées par Midjourney n’est pas le produit de la paternité humaine. […] nous avons l’intention d’annuler le certificat original délivré à Mme Kashtanova et en délivrer un nouveau couvrant uniquement le matériel expressif qu’elle a créé ».

Autrement dit, l’autrice aurait dû déclarer que ses illustrations viennent d’une intelligence artificielle. Un nouvel enregistrement du livre a donc été créé pour corriger “l’erreur”. 

Plus intéressant encore, le US Copyright Office explique qu’ils ont découvert le fait en se promenant sur les réseaux sociaux où il était clairement dit que les dessins étaient créés par une iA.
Lire le courrier complet ici
Il faut suivre de près les diverses évolutions liées aux livres versus iA, car les sujets sont nombreux.

Ces outils doivent être utilisés à bon escient et en toute transparence. En outre, il ne faut pas ignorer les erreurs nombreuses que peuvent faire les iA. Pour preuve, notre article vous racontant l’expérience de ChatGPT totalement erronée sur l’attribution d’une œuvre à un auteur (lire notre article ici).

 

LEAVE A RESPONSE

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *