Amazon ventes flash
Amazon ventes flash

Abonnez-vous a notre newsletter

Les Éditions L’Alchimiste la potion magique pour les livres de l’imaginaire

22 octobre 2018 ·

éditions l'alchimisteL’Alchimiste est un nouvel éditeur qui annonce son lancement pendant le mois de l’Imaginaire. 

Ligne éditoriale pensée, modèle économique écologique, catalogue varié, auteurs novateurs, tous les ingrédients sont réunis par les Éditions L’Alchimiste pour toucher un public de lecteurs sensible à des genres littéraires variés : SF, Fantasy, fantastique mais aussi spiritualité laïque, développement personnel…

Pas moins de 8 livres sont déjà disponibles chez L’Alchimiste!

Parmi les premiers auteurs publiés on découvre Cyril Amourette avec Cartographie du désastre, Laurent Hellot avec Le Château, Adeline Russier avec Arrête, Margaret ! ou encore H. Laymore avec le premier tome de Lyon des Cendres.

Et bien entendu on y trouve aussi des livres de Lionel Cruzille qui, même s’il endosse la casquette d’éditeur, continue à écrire. 

L’Alchimiste est né d’une volonté de surprendre en proposant aux lecteurs des livres qui touchent à la quête intérieure au travers d’œuvres de fiction et d’essais.

L’éditeur a de belles ambitions, et a d’ailleurs lancé un appel à manuscrits pour des publications à compte d’éditeur.

Pour en savoir plus sur les rouages des Editions L’Alchimiste, quoi de mieux qu’une interview en compagnie de Lionel Cruzille, auteur et co-fondateur. 

Étienne Ramond, responsable de fabrication et Marie Noël, artiste graphiste sont les autres membres du trio qui compose l’équipe éditoriale.

lionel cruzille éditions l'alchimiste

Vous venez de lancer les Éditions L’Alchimiste, quelle est votre ligne éditoriale ?

Les éditions L’Alchimiste sont nées, il y a peu, d’un rêve et d’une envie commune de l’équipe de promouvoir la littérature de l’imaginaire.

Cependant, nous publions également des essais. La ligne éditoriale inclut donc la SF, la fantasy, le fantastique, les contes et récits initiatiques ainsi que des essais de développement personnel et de spiritualité laïque. 

Notre leitmotiv est « L’imaginaire comme questionnement du réel »

L’idée même du nom « L’Alchimiste » a de multiples dimensions. On y trouve l’idée d’un mélange à l’équilibre juste, mais aussi l’idée de transformation, de communication, d’échange.

Il s’agit de l’alchimie des couleurs, l’alchimie des émotions, l’alchimie entre les gens, entre soi et la nature…

C’est aussi le symbole de la transmutation : le plomb en or, l’ombre en lumière. Amener un livre d’une matière brute à une œuvre lue, diffusée, défendue, qui fait rêver, réfléchir et voyager intérieurement, tout cela est une œuvre alchimique.

Pour le moment vous avez 8 livres au catalogue, combien pensez-vous en publier d’ici à fin 2019 ?

Notre planning de parution est de 2 à 3 titres par mois ce qui devrait nous amener à une trentaine d’ouvrages publiés d’ici fin 2019.

Comptez-vous donner une chance aux nouveaux auteurs ? Si oui pourquoi ?

Oui, complètement. Pour moi, il y a les nouveaux auteurs mais aussi les auteurs qui n’ont pas été publiés, ce qui est très différent.

Par ailleurs, quand je reçois des manuscrits, je lis directement le livre et pas seulement le synopsis.

J’évite le résumé pour ne pas gâcher ma surprise. Si le livre m’emporte alors je suis convaincu.

Parfois, cela ne marche pas avec des auteurs déjà publiés alors qu’avec des auteurs non édités la magie peut totalement opérer.

Bien sûr, il y a le comité de lecture et parfois, nous ne sommes pas d’accord entre nous, alors nous en discutons. Nous fonctionnons à l’intuition et à l’élan d’enthousiasme.

À quels types de lecteurs s’adressent les Éditions L’Alchimiste ?

Notre lectorat peut être assez large, en excluant toutefois le jeune public.

Les genres que nous publions peuvent toucher beaucoup de gens. En tout cas, c’est ce que nous espérons.

Vous publiez, des ebooks, des livres papier ? Dites-nous en plus…

Oui, pour des raisons d’organisation, nous avons débuté par le numérique.

Cela nous permet de mettre progressivement en place notre catalogue papier (en parallèle et de manière invisible pour le public).

Nous allons être distribués par Hachette Distribution dès début 2019, ce qui demande d’intégrer leur catalogue de manière spécifique et demande du temps.

De plus, nos livres seront disponibles uniquement en impression à la demande, c’est-à-dire qu’ils seront en vente partout à la commande (livré en 24 h) mais au coup par coup.

C’est un choix de notre part et un engagement pour une édition de livres avec une approche plus écologique.

Par ailleurs, nous souhaitons proposer des prix accessibles pour le grand public, notamment pour le livre numérique (Ndlr : un prix moyen autour de 5,99 €).

Vous insistez sur le côté écologique de votre maison, pourriez-vous nous en dire plus ?

L’impression à la demande permet en effet le 0 déchet : il n’y a pas de destruction de livre s’il est invendu, pas de stockage dans des hangars, pas de multiplications des transports (de l’imprimeur au stockage, du stockage au libraire puis s’il est invendu du libraire au stockage, du stockage à la mise au pilon puis l’incinération, etc.)

Rien qu’en France, 25 % des livres sont détruits chaque année soit 142 millions (!) de livres.

En passant par l’impression à la demande, tout ceci n’existe plus.

Vous êtes vous-même auteur, pensez-vous qu’une maison comme la vôtre manquait dans le paysage éditorial ?

C’est difficile à dire. Les éditions L’Alchimiste forme un ensemble : proposer des livres qui questionnent, qui remuent, qui font rêver et parfois même cauchemarder simplement pour s’interroger sur le monde.

Cela peut être des choses lumineuses mais aussi des ouvrages plus sombres, un peu comme la vie de chacun qui peut varier au fil des années.

La dimension de quête initiatique se veut très présente dans ce qu’on souhaite publier, et ceci dans chaque genre.

Donc, nous ne prétendons pas apporter quelque chose qui manquait mais plutôt tenter d’être fidèles à ce qu’on souhaite créer. C’est un élan, une alchimie (rires) !

Il y a des milliers de maisons d’édition en France, comment pensez-vous vous démarquer ?

Voilà une bonne question ! En faisant du mieux que l’on peut, en proposant des livres qui nous auront touchés et en espérant que ces livres feront rêver les lecteurs autant que nous !

Justement, faisons un peu d’anticipation… Quel est votre sentiment concernant l’avenir du livre et de la lecture d’ici à 10 ans ?

Je pense que le livre évolue mais pour moi le papier ne disparaîtra pas.

Le livre numérique évoluera également. Peut-être même qu’on lira sur une multitude d’autres supports à l’avenir (lunettes, tables, tablette flexible, etc.).

Le livre papier gardera une place, mais certainement différente de celle qu’on connaît aujourd’hui.  Découvrez les livres de L’Alchimiste sur Amazon à la Fnac sur Apple books et sur toutes les librairies en ligne. 

Visitez notre salon de lecture C’est ici ou notre rubrique interview 

.

.

Catégories : Interviews
Suivez IDBOOX sur Twitter Suivez IDBOOX sur FaceBook Suivez IDBOOX sur Google+ Suivez IDBOOX sur YouTube Suivez IDBOOX sur LinkedIn Contactez IDBOOX Abonnez-vous au fil RSS IDBOOX

Politique de confidentialité

© 2010 - 2018 IDBOOX All rights reserved