Japon – Un café pour auteur procrastinateur

café auteur japon
C’est un café très spécial dédié aux auteurs qui ont tendance à procrastiner ! Situé à Koenji (Tokyo), « le café des manuscrits en cours d’écriture » n’accueille que les auteurs ayant du mal à avancer dans l’écriture de leur livre.

Cet espace créé par l’auteur Takuya Kawai fonctionne de façon étonnante. En apparence c’est un petit troquet à la japonaise tout à fait banal, mais en fait pas du tout !

Un lieu de co-working étonnant et intéressant

Ce café est dédié aux auteurs procrastinateurs. Mais attention, une fois que vous entrez, ils ne vous laisseront pas sortir tant que votre travail n’est pas terminé.
Boissons, Wifi, prises USB, silence garanti, voici les premiers ingrédients pour écrire… en paix.

Des règles pour stimuler les auteurs

Pour accéder au Manuscript Writing Cafe,  l’auteur doit accepter certaines règles très précises.
Tout d’abord, en entrant, il faut informer le personnel du nombre de mots que vous devez écrire et dans quel délai. Pour cela vous remplissez une petite carte.
Toutes les heures, le responsable vous contacte pour savoir comment le travail avance. On peut même choisir le ton de sa voix : léger, normal ou carrément sévère !
Ensuite il faut payer. Ce n’est pas très cher, environ 2.20€ de l’heure. Avez-vous pour autant le droit d’en partir ? Pas du tout !

Si vous n’avez pas terminé le travail déclaré en entrant, le personnel ne vous laissera pas payer. Et si vous ne payez pas, cela veut dire que vous ne pouvez pas partir. À moins bien sûr de devenir un contrevenant. Et bien entendu, plus on prend de retard, plus on reste et plus on paye !

Ce concept qu’on peut trouver génial ou détestable a le mérite d’exister, pour ma part cela me donne envie d’écrire un livre sur le sujet !
Alors, ça vous plait un tel endroit ?? Quand je vous dis que ce café mène les auteurs à la baguette !! Intéressés par le Japon ? Consultez notre rubrique ici