Mort Sur le Nil – Hercule Poirot comme vous ne l’avez jamais vu

Film On a vu Mort Sur le Nil de Kenneth Branagh. Ce qu'on en pense.Mort Sur le Nil est la deuxième aventure d’Hercule Poirot adaptée par Kenneth Branagh sur grand écran et produit par 20th Century Studios. 

On ne compte plus les versions de Mort sur le Nil à la TV et au cinéma. Le classique d’Agatha Christie peut-il encore nous surprendre ?

Faire une nouvelle adaptation d’une des plus célèbres enquêtes de la romancière est un pari risqué. Que nous reste-il à découvrir ? C’était tout l’enjeu de ce film et Kenneth Branagh, réussir à nous surprendre.

Mort sur le Nil – Un Hercule Poirot qui réveille les morts

Pour arriver à ses fins, le réalisateur prend quelques libertés avec le livre et c’est tant mieux. Il dépoussière Hercule Poirot et casse son image. On en apprend plus sur le détective. Il arrive à le rendre moins détestable.

On apprend par exemple pourquoi il porte cette extravagante moustache et pourquoi il a tiré un trait sur l’amour. Hercule Poirot devient presque humain.

Le personnage est aussi beaucoup moins ventripotent. Il se montre proactif. On le surprend même à courir. Kenneth Branagh nous donne une nouvelle lecture du détective belge sans trahir l’esprit du personnage ou du roman.

Car en plus d’être réalisateur, Kenneth Branagh joue le rôle du fameux détective. Il incarne parfaitement Poirot. Il est à la hauteur d’un David Suchet mais dans un autre registre.

Tom Bateman, Annette Bening, Emma Mackey ou encore Gal Gadot, Kenneth Branagh a également su s’entourer d’une galerie d’acteurs qui crève l’écran. Tous sont excellents dans leur rôle. Ils sont impitoyables, odieux et charmeurs. On adore les détester.

Une réalisation d’envergure

La réalisation est aussi soignée que celle de Le crime de l’Orient-Express. Elle est toutefois moins académique et plus dynamique. Le plan séquence du début dans les tranchées de la guerre de 14-18 est à couper le souffle. Kenneth Branagh nous offre des plans spectaculaires tout au long du film.

On a une vue imprenable sur les pyramides de Gizeh ou le Temple Abou-Simbel. Il abuse juste un peu trop des travelings par moment. Une grande partie de l’intrigue se déroule sur le bateau SS Karnak et les costumes d’époque comme les décors sont aussi un régal pour les yeux.

Cette nouvelle lecture de Mort sur le Nil nous a agréablement surpris. Il rajeunit et dépoussière Hercule Poirot tout en réussissant à nous surprendre et à nous captiver.

Mort Sur le Nil par Kenneth Branagh est un excellent film qui réussira à surprendre les fans d’Hercule Poirot.