Rien ne va plus entre ePresse et Google ? - IDBOOX

IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture hight-tech

Presse numérique

Rien ne va plus entre ePresse et Google ?

Presse_numérique_tablette_generique_IDBOOXLe GIE ePresse regroupant plusieurs quotidiens et magazines français devait présenter la mise en service de OnePass, un système de paiement proposant à la presse numérique un autre modèle économique que la publicité. Cet évènement devait être annoncé le 1er février dans un grand hôtel parisien.

La semaine dernière les journalistes invités pour l’occasion ont reçu un email sibyllin :
« Le GIE ePresse Premium vous informe qu’il est dans l’obligation d’annuler la conférence de presse prévue le mercredi 1er février 2012 à 10h.  Aucun commentaire ne sera fait à ce moment-ci. »

Alors que s’est-il passé ?

Le GIE (Les Echos, L’Equipe, Le Figaro, Libération, Le Parisien/Aujourd’hui en France, L’Express, Le Point et Le Nouvel Observateur)  ont signé au mois de novembre  2 accords avec Google.
Le premier portait sur le système de paiement Google One Pass qui sera le principal système de paiement pour le kiosque numérique ePresse.fr, à la fois pour la vente au numéro et pour les abonnements, sur tous les supports: smartphones, tablettes et sur le web.
Le second accord porte sur le développement de nouveaux services d’informations numériques.
Il semblerait, d’après les informations que nous avons pu recueillir que Google a bloqué l’affaire estimant que la version Bêta n’était pas encore assez probante pour être annoncée, déployée et utilisée. Alors problèmes techniques ou affaire de gros sous, les parties se refusent à faire de plus amples commentaires !
Si les éditeurs de presse français ont décidé de s’associer à Google c’était pour éviter la rigidité d’Apple avec ses règles pour Newsstand.
En attendant, la presse française perd malheureusement un temps précieux.