Un juge estime qu’Apple n’est pas obligé de débloquer un iPhone - IDBOOX

IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture hight-tech

Tim Cook préfère la réalité augmentée
Smartphone

Un juge estime qu’Apple n’est pas obligé de débloquer un iPhone

Juge Apple pas obliger ouvrir iPhone

C’est une victoire pour Apple. Un juge de New York a statué que le gouvernement ne pouvait forcer Apple à déverrouiller un iPhone. 

Tim Cook s’oppose au FBI pour ne pas créer une backdoor sur les iPhone. Apple vient de remporter une victoire dans une autre affaire à New York qui pourrait l’aider dans cette bataille. C’est un précédent important.

Dans ce cas précis il ne s’agit pas de terrorisme mais d’une affaire de drogue. Le juge estime que le gouvernement ne peut exiger qu’Apple casse le cryptage de l’iPhone du suspect en invoquant le « All Writs Act » (le même argument employé par le FBI dans l’affaire du terroriste de San Bernardino).

Cette décision doit être prise par le congrès américain par le biais d’une loi claire qui donne ce pouvoir au gouvernement.

Apple a réitéré qu’elle n’a jamais développé un programme pour décrypter les iPhone. Elle a fourni toutes les données en sa possession sur ordre de la justice. Si elle avait eu les informations, elle les aurait transmis.

Voilà une décision inattendue qui va ravir les avocats d’Apple.

La firme de Cupertino et le Département de la Justice américaine doivent présenter leurs arguments devant le juge dans l’affaire San Bernardino le 22 mars. En attendant, Apple doit expliquer sa position devant le Congrès.

Source