Qooq la tablette tactile Made in France

qooq Tablette IDBOOXQooq V2 est une tablette tactile fabriquée en France. Cette ardoise numérique est entièrement dédiée à la cuisine. D’abord fabriquée en Chine, la fabrication de l’appareil a été délocalisée à Monceaux Les Mines, une fois n’est pas coutume !

L’entreprise Eolane a fait le pari de recentrer sa production pour la version 2 en Soane et Loire. La tablette est au même prix que la version 1 qui était fabriquée en Asie. Les économies sont faites sur la logistique.

Le surcoût de la main d’œuvre est « compensé par l’innovation ». La PME fait le pari d’écouler 50 000 unités en 2012. La Qooq sera en vente début novembre.


Paul Raguin Président de la société a déclaré à TF1 : « il ne s’agit pas de concurrencer l’iPad, il s’agit de démontrer que sur des volumes moyens de production il y a une compétition qui peut être levée par la France ».

La tablette permet de surfer, d’envoyer des emails, écouter de la vidéo tout comme les autres. Mais Qooq va plus loin, c’est un écosystème à part entière. La tablette embarque tout un programme dédié à la cuisine, recette, encyclopédies, vidéos de démonstration, liste de courses, adéquation des ingrédients en fonction du nombre de convives etc.


Le modèle économique a été pensé de façon originale sous forme d’abonnement. Le premier mois d’accès au contenu en illimité est gratuit. Puis se met en place un système de « Pass ».

Par exemple, le Pass 1 an coûte 99 euros, le Pass 3 mois est à 29.90€. La tablette quant à elle vaut 349 euros.
Au-delà du concept qui est original à tous les niveaux, nous souhaitons à tous les employés investis dans ce pari, un franc succès ! Miam Miam !!

 

6 COMMENTS

  1. bonjour moi je pense que la video de presentation est trop portée sur la cuisine et pas assez sur ses fonctions pour le prix peut convenir si elle sait faire la meme chose que les autre les + d une tablette c est qu elle soit 3G (donc internet partout eviter d amener son ordi partout)

  2. Encore un abonnement supplémentaire dommage car le prix est convenable et le produit très design ,
    En bref sans abonnement j’achète de suite

  3. Toutes les années je dois payer le passe, et le passe que j’ai paye pour la première fois est perdu, Si je ne paie pas pour une deuxième fois

  4. Si j’avais eu des sous je l’aurais acheté ! rien que parce qu’elle est fabriquée en France. Mais comme dit le proverbe si j’avais des sous je ferais des affaires…. la crise étant passée par là je n’est pas les moyens cela représente mon mois de dépenses obligatoire !! dommage !
    Mais compliment à cet entrepreneur qui ose aller dans la contresens de la bêtise de la délocalisation des fabrications. les entreprises n’ont rien à gagner à la longue à faire fabriquer à l’étranger car, si plus personne n’a d’emploi, comme moi, pour faute de délocalisation, qui va acheter ces produits ? je l’aurais fait lorsque je travaillais encore, maintenant cela m’est impossible. D’autant que les prix de ces produits fabriqués à l’étranger ont plus de doublés en moins de deux ans.

LEAVE A RESPONSE

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *