Etude - Les matheux, les littéraires et le numérique - IDBOOX

Abonnez-vous a notre newsletter

Etude – Les matheux, les littéraires et le numérique

31 mars 2017 ·

Microsoft s’est intéressé au le rapport des Français à la créativité associée au numérique, avec un prisme qui remonte à leur parcours éducatif. 

Cette étude a été confiée à Ipsos, premier chiffre révélé, 80% des Français aiment le lien évident entre numérique, créativité et plaisir.

Autre donnée intéressante, un tiers de la population se revendique matheuse et l’équivalent littéraire.

Les femmes sont plutôt littéraires (43% vs 23% de matheuses) et les hommes ont une affinité plutôt pour les disciplines scientifiques (43% vs 21% de littéraires).

Les matheux adhèrent totalement aux usages numériques, ils sont plus à l’aise dans les fonctionnalités tactiles (29%) qu’avec un bon vieux stylo (seulement 20% l’apprécient encore)!

L’usage du clavier (46%) est presque un acquis sur cette cible ouverte aux nouvelles interfaces.

Papier ou clavier ?

Chez les littéraires, le stylo reste une valeur sûre (38%) toutefois, ils ne dédaignent pas le clavier (40%).

Ce basculement vers le clavier souligne combien la « digitalisation » des littéraires est rapide, sans doute plus qu’on ne le croit, alors même que les études démontrent qu’écriture manuelle et clavier ne font pas appel aux mêmes compétences cérébrales, souligne l’étude.

Il révèle aussi que cette évolution est tirée par l’écriture, dans un rapport pratique : les fonctionnalités tactiles (17%), bien que présentes, arrivent après le clavier et le stylo dans les préférences des littéraires, précise  Microsoft.

Le rapport des littéraires à l’écriture se distingue en matière d’intimité dans leur relation au papier.

41% des littéraires choisissent le papier pour coucher leurs émotions contre seulement 29% des matheux, qui lui préfèrent la tablette ou le smartphone à 83%.

Surface Pro Microsoft IDBOOX

Stylet ou stylo ?

Les matheux s’estiment prêts à réaliser de très nombreuses actions sur un écran tactile: consulter l’actualité à 72%, écrire un courrier administratif à 70%, retoucher des photos à 68%, faire ses comptes à 66%, voire faire une grille de sudoku à 54%…

Pour les littéraires le passage aux appareils tactiles est un nouveau scénario d’écriture.

En effet, 59% imaginent l’utiliser pour écrire un SMS, mail ou courrier là où les matheux sont moins inspirés à 50%.

Les littéraires sont moins prêts que les matheux à remplacer leur instrument d’écriture traditionnel par un stylet numérique : seulement 36% des littéraires envisageraient en effet la bascule du stylo vers le stylet, alors que près d’un matheux sur deux est à l’aise avec le principe.

69% de littéraires et 63% de matheux, considère que le dessin constitue l’usage privilégié du stylet contre 63% pour les matheux.

Enfin, 71% des littéraires et même 75% des matheux estiment que les outils numériques permettent d’être plus créatifs.

Pour Microsoft, ces chiffres sont encourageants, tout en soulignant  : « Clavier, écran tactile, stylet numérique ou même commande à la voix … avec la gamme Surface, l’utilisateur a le choix de ses moyens d’expression en toute situation !

Et grâce à Windows Ink, disponible avec Windows 10, il est possible d’écrire naturellement sur son écran comme sur une feuille de papier, de créer des post-it, ou de dessiner sur un tableau blanc et partager ses réalisations. […] De quoi plaire aux early adopters du numérique que sont les matheux comme satisfaire les littéraires désireux de ne pas renoncer au rendu du tracé sur papier. »

Catégories : Etudes

Livres du mois

  • Prix Renaudot Poche
  • Avec elle et Sans elle
  • Transe entre roman et jeu de rôle
  • Mille et Une histoires
Suivez IDBOOX sur Twitter Suivez IDBOOX sur FaceBook Suivez IDBOOX sur Google+ Suivez IDBOOX sur YouTube Suivez IDBOOX sur LinkedIn Contactez IDBOOX Abonnez-vous au fil RSS IDBOOX
© 2010 - 2017 IDBOOX All rights reserved