Apple assouplit les règles de l’abonnement in-app et fait un geste vers les éditeurs - IDBOOX

Abonnez-vous a notre newsletter

Apple assouplit les règles de l’abonnement in-app et fait un geste vers les éditeurs

9 juin 2011 ·

Presse_numerique_IDBOOXPresse_numerique_IDBOOXIl semblerait que la fronde de certains éditeurs contre les règles de l’abonnement in-app a porté ses fruits. Steve Jobs assouplit les règles de son système d’abonnement in-app. D’après les anciens/nouveaux termes du système in-app, qui devaient entrer en vigueur à la fin du mois, les éditeurs étaient autorisés à proposer des abonnements en dehors de leurs applications à condition que celles-ci contiennent les mêmes services.

La firme de Cupertino fait un pas vers les éditeurs et modifie la donne. Désormais, les éditeurs seront autorisés à vendre des abonnements en dehors de leurs applications à condition qu’ils n’intègrent pas de mécanisme d’achat qui guide le client à l’extérieur de l’App Store. Autre point, Apple touchera toujours sa commission de 30% si l’abonnement est effectué dans l’application mais  maintenant les éditeurs peuvent proposer des abonnements à l’extérieur de l’app aux prix qu’ils désirent.

Cet assouplissement des règles devrait attirer de nouveaux éditeurs et peut-être même les plus réticents comme le Financial Times.

Les articles en question :
11.13 Les applications avec un mécanisme ou d’abonnement extérieur utilisés dans une application comme un bouton « acheter », qui mène vers un site web pour acheter un livre numérique seront rejetées.

11.14 Les applications peuvent lire ou jouer du contenu approuvé (spécifiquement des magazines, des journaux, des ebooks, des sons, de la musique et de la vidéo) acheté ou obtenu par un abonnement en dehors de l’application, tant qu’il n’y a pas de bouton ou de lien menant vers l’extérieur pour acheter du contenu approuvé. Apple ne percevra aucune commission pour le contenu approuvé, acheté ou obtenu par un abonnement en dehors de l’application.

Les articles modifiés soulèvent une autre question. Les applications de vente de livres numériques comme la Kindle App d’Amazon sont clairement visées. En théorie, elles ne rentrent clairement plus dans les conditions édictées par Apple. Cela signifie-t-il la fin d’Amazon sur iPad et iPhone ? Les règles peuvent encore changer et Amazon sortir sa propre tablette.

D’autres articles sur le système in-app d’Apple.

Source : MacRumors

Next Stop
Next Stop

Livres du mois

  • Livre audio – X-Files
  • Prix littéraire Grand Témoin
  • Le guide des mamans
  • 60 auteurs
Suivez IDBOOX sur Twitter Suivez IDBOOX sur FaceBook Suivez IDBOOX sur Google+ Suivez IDBOOX sur YouTube Suivez IDBOOX sur LinkedIn Contactez IDBOOX Abonnez-vous au fil RSS IDBOOX
© 2010 - 2017 IDBOOX All rights reserved