Amazon ferme ses pop-up stores pour ouvrir plus de librairies et boutiques - IDBOOX

IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture hight-tech

Amazon librairie autoedition
Actu Web

Amazon ferme ses pop-up stores pour ouvrir plus de librairies et boutiques

Amazon Pop up Store La Maison de Noël à Paris

Amazon change de stratégie commerciale et va fermer ses pop-up store disséminés aux Etats-Unis. 

La compagnie de Jeff Bezos va accentuer sa présence physique dans les villes mais d’une façon différente.

Amazon va fermer ses 87 mini-magasins d’ici le 29 avril 2019 au profit de boutiques différentes de type 4 étoiles (lire notre article).

Un revirement stratégique 

Les magasins pop-up d’Amazon sont en activité depuis 2014. Ils sont généralement situés dans des centres commerciaux sous la forme de petits kiosques vendant des appareils tels que Echos, Kindles et des tablettes.

Un porte-parole d’Amazon a déclaré à The Verge : «Après un examen approfondi, nous avons pris la décision de mettre fin à notre programme de kiosques contextuels. Nous allons plutôt étendre Amazon Books et Amazon 4 étoiles, où nous proposons une expérience client plus complète et une sélection plus étendue ».

La société a annoncé qu’elle prévoyait d’ouvrir d’autres magasins cette année, sans préciser où et quand.

Amazon adepte du Brick and Mortar

La société offrira ainsi une plus grande variété de produits tels que des jouets, des jeux, des articles de maison et de cuisine et des produits électroniques.

De plus, la compagnie va continuer d’implanter des librairies et étendre ses magasins 4 étoiles.

Mais la présence physique d’Amazon ne va pas s’arrêter là. Il a été annoncé la semaine dernière que le géant du e-commerce envisageait également de lancer une nouvelle chaîne d’épiceries distincte de Whole Foods.

Par ailleurs, la multinationale a confirmé l’ouverture d 3 000 magasins Go sans caisses d’ici 2021.

La stratégie d’expansion d’Amazon n’a pas de limite, après la suprématie sur internet, la présence physique risque d’en faire frémir plus d’un.