Première Déclaration des droits de l’Homme Numérique - IDBOOX

IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture hight-tech

forum avignon culture numerique IDBOOX
Actu Web

Première Déclaration des droits de l’Homme Numérique

forum avignon culture numerique IDBOOXLe Forum d’Avignon a ouvert ses portes vendredi à Paris. Ce rendez-vous majeur a pour objectif de débattre des enjeux culturels autour de Think Tank, des données personnelles et d’approfondir les liens entre les mondes de la culture, de l’économie et du politique.



En amont du Forum d’Avignon, les organisateurs avaient mis en ligne un sondage pour débuter la rédaction d’un manifeste relatif aux droits de l’homme numérique.

Ce document a été dévoilé ce matin et s’intitule : « Pour une déclaration des droits de l’homme numérique », il a pour objectif de parer aux menaces du Big Data.

Les 8 commandements

Huit « commandements » ont pris place dans ce manifeste : Les données personnelles ne peuvent être réduites à une marchandise.

L’exploitation des données doit être « raisonnable » pour une éthique équitable.

Tout être humain a le droit au respect de sa dignité et à sa vie privée numérique.

Chacun doit avoir un droit de regard, de confidentialité et de contrôle sur ses données personnelles.
L’exploitation des données relatives aux créations des individus «suppose son consentement préalable, libre, éclairé, limité dans le temps et réversible. »

Ceux qui utilisent les données personnelles doivent faire preuve de transparence et en faciliter l’accès à chacun.

Le point 7 s’appuie sur le « partage consenti et anonyme des données de tout être humain, dans le respect de sa dignité et de la diversité culturelle, sont favorables à l’intérêt général. » dans le domaine de l’innovation et de la recherche.

Et le point 8 insiste sur une notion fondamentale : « replacer l’être humain au cœur d’une société de confiance aidée par une utilisation raisonnable des données personnelles produites et déduites »

L’intégralité de la déclaration est ici

Lors de l’édition 2013, le Forum d’Avignon avait également publié la « Déclaration universelle de l’internaute et du créateur à l’heure du numérique ».