3 romans pleins de mystères à lire en octobre pour les plus de 16 ans

Conseil de lecture - 3 romans de Fantasy pour ado Si vous aimez les découvertes, voici 3 romans sélectionnés par la rédaction. Nous avons choisi de vous parler de trois tomes 1.

De perle et de corail T1, de Mara Rutherford (La Martinière Jeunesse). Dark Rise T1, C.S. Pacat (Big Bang / Bragelonne). Seul un monstre T1, de Vanessa Len (Lumen).

De perle et de corail

Résumé
À chaque génération, le prince héritier du puissant royaume d’Ilara doit épouser la plus belle fille de Varénia, un village sur pilotis livré aux caprices de la mer. Telle est la tradition depuis des siècles.
Nor a longtemps rêvé de quitter sa vie étriquée. Pourtant, c’est à sa sœur jumelle, Zadie, que reviendra cet honneur. Quand Zadie se blesse, cependant, Nor doit prendre sa place et se faire passer pour elle. Mais la vie sur le continent ne ressemble à rien de ce qu’elle avait imaginé… Le prince Céren, son fiancé, est aussi froid et lugubre que son château de pierre qui recèle de sombres secrets. Et Nor va découvrir que les projets de son futur mari pourraient bien menacer Varénia…

Pourquoi le lire
Dans le premier tome de ce dytique, une attention toute particulière a été apporté au wordbuilding.

Complexe, la vie sur Ilara et la vie sur le continent ne pourraient pas être plus à l’opposé l’une de l’autre. La relation entre les jumelles est au cœur du récit, mais le scénario se concentre également sur les intrigues à la cour, même si on ne peut pas dire que ce soit original.

On perçoit quelques réflexions intéressantes sur la beauté (la façon dont cela conditionne la vie des femmes, la sororité…) qui prennent de l’ampleur à la fin du roman.
La romance est malheureusement cousu de fil blanc (encore une fois, l’insta-love… ça ne fonctionne pas !) et sans réelle tension entre les personnages concernés.

L’autrice réussit à rendre son « méchant » plutôt humain. Sans être attachant, Céren est plus remarquable que le love-interest de l’héroïne.
Dans l’ensemble, ce premier tome est prenant, avec un bon rythme global, pour qu’on lise sans se lasser ou s’ennuyer.
Pour lire un extrait ou vous procurer le livre Cliquez ici ou Cliquez ici

Dark Rise

Résumé
L’ancien monde et sa magie ne sont plus. Ses héros sont morts, ses châteaux en ruine, et la bataille épique entre l’ombre et la lumière a sombré dans l’oubli. Seuls les Stewards s’en souviennent, et veillent, siècle après siècle, pour protéger l’humanité du retour du Roi obscur.
Jeune docker de 16 ans à Londres, Will est en fuite, pourchassé par les hommes qui ont tué sa mère. Lorsqu’il apprend que sa destinée est de rejoindre les Stewards, Will se retrouve brusquement plongé dans leur monde de légendes et de magie, où il commence un entraînement rigoureux en vue de jouer un rôle déterminant dans la bataille qui s’annonce contre l’Obscurité.

Pourquoi le lire

Dark Rise démarre de manière palpitante mais s’essouffle un tantinet sur le milieu du roman ; heureusement la dernière partie du roman renverse la donne quant au ressenti final de cette lecture.

L’histoire se déroule en Angleterre et l’autrice semble avoir fait ses recherches : en ressort un world building convainquant, ou rien n’est laissé au hasard.

Le fil rouge (la bataille entre la lumière et l’ombre) est vu et revu mais la dynamique et les dialogues entre les personnages sont intéressants – tout particulièrement entre Will et James. James a (selon moi) plus de profondeur et d’intérêt que Will, mais tout deux sont réalistes, Humains. Violet est une amie fidèle, forte et déterminée. Son amitié avec Will est fondamentale.

Côté objet physique, Bragelonne a mis le paquet sur ce premier tirage avec un beau livre à la couverture en dure et un jaspage noir et jaune qui rappelle les couleurs et les thèmes du roman.
Pour lire un extrait ou vous procurer le livre Cliquez ici ou Cliquez ici

Seul un monstre

Résumé
Un monstre et un héros s’affrontent… comme souvent. Sauf que cette fois, le monstre, c’est elle. N’oublie pas la règle d’or : personne ne doit savoir ce que tu es. Jamais tu ne devras parler des monstres à qui que ce soit. Pour Joan Chang-Hunt, les vacances s’annoncent idylliques. Elle est bien décidée à savourer tranquillement son séjour dans la famille un peu farfelue de sa mère, à Londres. Elle adore son petit boulot au manoir de Holland House, où elle se rapproche peu à peu d’un autre passionné d’histoire, Nick….

Pourquoi le lire
Seul un monstre propose un concept peu usité et avait donc, selon moi, beaucoup de potentiel.

L’autrice nous lance directement dans le vif du sujet : nous sommes « du côté » des monstres. Ainsi, les notions de moralité, ce qui est bien ou mal apportées par ce point de vue sont intéressantes. Surtout que les enjeux sont élevés (la mort de tous les proches de Joan) et Joan fera tout ce qu’elle peut pour inverser le cours des événements !

Le style de Vanessa Len est simple, et même s’il ne m’a pas plu, la lecture est rapide et on se laisse porter par l’intrigue facilement. Ce premier roman édité manque néanmoins un peu de profondeur… et d’explications (sur l’univers des monstres, la hiérarchie entre eux, leurs pouvoirs, leurs histoires…).
Allez, ce n’est pas un mauvais roman pour autant : il y a des choses à explorer, et on espère que la suite sera plus convaincante.

Pour lire un extrait ou vous procurer le livre Cliquez ici ou Cliquez ici
Trouvez d’autres Idées BOOX dans notre rubrique ici