Livres et autoédition – Les chiffres clefs du dépôt légal 2019 - IDBOOX

IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture hight-tech

Economie du livre

Livres et autoédition – Les chiffres clefs du dépôt légal 2019

autoedition generique livre depot legal

L’Observatoire du Dépôt Légal a publié les chiffres 2019 correspondant aux parutions de livres.

Cette année encore l’autoédition est en bonne place.

Quels sont les chiffres clefs du dépôt légal compilés par la BnF ?

En 2019, 68 700 documents ont été déposés (+17% vs 2018). Le livre représente 75% des documents déposés.

L’année 2019 connaît un léger reflux avec 79 582 livres enregistrés dans les services du dépôt légal (-3,3%) (voir les chiffres 2018.)

L’observatoire constate les points suivants. 80,2% des dépôts sont le fait d’éditeurs professionnels, associatifs ou collectivités et 19,8% celui d’auteurs autoédités et d’éditions à compte d’auteur.

Cette année toutefois, le premier déposant en nombre de titres est L’Harmattan, et non un éditeur à compte d’auteur et d’autoédition (Edilivre est en 2e position).

Nous avons demandé à la BnF de nous donner des détails sur les dépôts par plateforme. Ces chiffres ne figurent pas dans la synthèse de la bibliothèque, ils sont donc exclusifs.

Quid du dépôt légal des plateformes d’autoédités et des indés ?

En 2019, 5 587 livres ont été déposés par des auteurs seuls, sans être chapeautés par une plateforme.

Le dépôt légal de Books On Demand représente 1 473 livres. Celui de KDP (Amazon) est de 892.
La plateforme Librinova a quant à elle, déposé 81 livres.

A noter, ces chiffres ne tiennent pas compte du format ebook, seuls les livres papier sont comptabilisés.

Au global, l’autoédition représente 15 451 titres déposés en 2019 (Pour rappel, autoédition = auteurs autoédités + auteurs ‘édités à compte d’auteur’ auprès de prestataires). On peut s’interroger d’ailleurs sur cette méthode de comptage, car autoédition / compte d’auteur n’ont rien de commun. 

Ces chiffres représentent près de 20% des 79 581 livres imprimés déposés à la BnF en 2019.

Quelle est l’évolution de l’autoédition sur 10 ans ?

Ce graphique montre de façon très intéressante comment le dépôt légal du livre autoédité a évolué depuis 10 ans (depuis « l’arrivée du Kindle » et des services d’impression à la demande).

En 10 ans, le dépôt légal de l’autoédition a plus que doublé. Cela est sans compter, la parution des livres numériques non disponibles au format papier. Ces chiffres ne tiennent bien évidemment pas compte du nombre d’auteurs qui n’ont jamais déposé leurs livres à la BnF !

Quelle répartition thématique ?

Pour ce dépôt légal il n’est pas encore possible d’identifier aisément les thématiques phares des autoédités. Nous aurons ces chiffres l’an prochain.

Toutefois, la BnF note les points suivants pour les chiffres globaux. 60% des livres reçus a rejoint le département Littérature et art. 21% est destiné au département Philosophie, histoire, sciences de l’homme. Le département Droit, économie, politique reçoit 10% des monographies et celui des Sciences et techniques 9%.

Lire d’autres articles sur l’autoédition

Source