Amazon  Soldes
Amazon  Soldes

Abonnez-vous a notre newsletter

Retour sur la journée nationale des bibliothèques

11 avril 2018 ·

rapport orsenna bibliothèquesSuite à la présentation du rapport Orsenna sur l’avenir des bibliothèques, et à la concertation nationale, les professionnels se sont réunis mardi pour la journée nationale sur les bibliothèques. 

Ce rendez-vous pour parler des prochaines étapes concernant l’avenir des bibliothèques a rassemblé quelques 300 participants au Grand Palais.

L’avenir des bibliothèques en question

Françoise Nyssen, ministre de la Culture, est d’ailleurs venue présenter son plan pour les bibliothèques.

La ministre a notamment déclaré : « Les bibliothèques font partie des lieux où s’écrira l’avenir. Mais pour accompagner les transformations de la société, les bibliothèques doivent se transformer elles-mêmes et l’Etat va accompagner ces transformations» .

Françoise Nyssen a expliqué les objectifs proposés aux collectivités territoriales comme par exemple, disposer d’une bibliothèque ouverte au moins 50 heures par semaine dans les villes de plus de 100000 habitants, ou encore une bibliothèque par département référente en matière d’offres pour les usagers empêchés de lire.

La ministre a aussi axé son discours sur le numérique en expliquant que « 80 millions d’euros de Dotation générale de décentralisation: pour la transformation numérique, la mutualisation des services, le développement des prêts automatiques, les aménagements liés à l’accessibilité. » seront débloqués.

Avenir des bibliothèques la réaction de l’ABF

l’Association des bibliothécaires de France (ABF) a réagi par communiqué à ces propositions.

L’ABF a alerté sur les difficultés financières rencontrées par les villes. « De nombreuses collectivités concernées par le pacte financier sont prises entre l’enthousiasme provoqué par le rapport Orsenna et l’impact néfaste de ce pacte sur leurs territoires. Si les médiathèques sont invitées au voyage, c’est davantage en direction du Styx plutôt que du grand large« .

« Si les médiathèques peuvent être de formidables laboratoires pour les politiques sociales, elles sont de plus en plus nombreuses à ne plus avoir les moyens d’assurer le simple fonctionnement courant« explique l’association.

L’ABF appelle enfin à un plan ambitieux en faveur des bibliothèques, « à condition que tous les signaux soient cohérents et que les moyens soient mis en place pour sa réalisation ».

Elle demande donc « une ambition porteuse de sens pour les habitants qui s’accompagne de moyens concrets. Une ambition qui s’appuie surtout sur des volontés politiques claires tant au niveau de l’Etat que des collectivités territoriales ».

Catégories : Economie du livre
Suivez IDBOOX sur Twitter Suivez IDBOOX sur FaceBook Suivez IDBOOX sur Google+ Suivez IDBOOX sur YouTube Suivez IDBOOX sur LinkedIn Contactez IDBOOX Abonnez-vous au fil RSS IDBOOX

Politique de confidentialité

© 2010 - 2018 IDBOOX All rights reserved