85% des Français ne veulent pas de la fermeture des librairies en cas de reconfinement - IDBOOX

IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture hight-tech

Etudes

85% des Français ne veulent pas de la fermeture des librairies en cas de reconfinement

les francais et la lecture confinement covid 19Avons-nous consacré du temps aux livres pendant les confinements liés à la pandémie de Covid-19 ?
Le SNE et Odoxa ont mené l’enquête auprès des français.

Avant le virus

En temps normal, les français lisent en moyenne 8,4 livres par an (10 pour les femmes).

Les seniors lisent le plus (11 livres / an) et les 25-34 ans le moins (5,3 livres/ an).

Concernant les goûts de lecture les français plébiscitent le roman policier 45% des suffrages. Ils sont devant les romans contemporains (32%) et les romans fantastiques (28%). Suivent les livres pratiques (bricolage, voyage, cuisine) puis la BD (26%) et les mangas (20%).

L’impact des confinements sur les lectures des français

Pendant les confinements, les français ont lu plus. Un tiers d’entre eux (33%) s’est mis à lire davantage.
Ce sont les plus jeunes (moins de 25 ans) qui se sont mis à lire le plus pendant les deux périodes de confinement (42%).

Face au stress généré par les confinements la poésie a été un refuge avec 7% de citations parmi les genres les plus lus.

Si les français ont plus lu pendant les deux confinements c’est d’abord pour lutter contre l’ennui (43%). C’est aussi pour se déconnecter de l’actualité (33%) et passer moins de temps sur les réseaux sociaux (31%).

Un non massif à la fermeture des librairies en cas de reconfinement

Enfin, interrogés sur l’hypothèse d’un 3ème confinement, 85% des Français rejettent qu’il implique une nouvelle fermeture des librairies.

Les seniors, plus sensibles au virus sont pour 91% en faveur du maintien des librairies ouvertes.