Etude Audible – Les Belges, les livres audio et les podcasts - Chiffres clés - IDBOOX

IDBOOX

Tout savoir sur les livres, la high-tech et la culture en général

Etudes

Etude Audible – Les Belges, les livres audio et les podcasts – Chiffres clés

audible belgique livres audioAudible a mené avec OpinionWay une étude auprès des belges concernant leurs habitudes en matière de contenus parlés (livres audio, podcasts).

Premier constat, près de 3 Belges francophones sur 5 (57%) ont déjà écouté un contenu audio (livres, séries, podcasts) et 6% ont l’intention de le faire dans les 6 prochains mois.Voir le détail dans le graphique ci-dessous.

Qui écoute des contenus en Belgique ?

Le profil des auditeurs se découpe ainsi :les auditeurs de contenus audio sont plus jeunes et résident majoritairement dans la capitale (28%). 39% ont entre 16 et 34 ans.

62% ont une activité professionnelle. Pour 48% des sondés la famille est composée de 3 personnes (40% avec au moins 1 enfant). Ce sont donc plutôt les familles qui s’adonnent à la lecture audio.

L’âge moyen des audiolecteurs (livre audio) est de 39,8 ans. Les 16-24 ans représentent 23% (plutôt des étudiants) et 24% ont entre 35 et 44 ans (plutôt des parents).

Certains ne veulent pas de l’écoute audio
Selon le sondage Audible, plus de 4 Belges sur 10 n’ont encore jamais écouté de contenu audio (livres, séries, podcasts…) et 37% n’en ont pas l’intention dans le futur. En effet, ces personnes préfèrent le papier (61%).

Pour eux, écouter un livre audio demande trop de concentration et le choix n’est pas aussi diversifié qu’au format papier. Le prix d’un livre audio reste aussi un frein, car plus cher.

En revanche, plus de la moitié des lecteurs d’audio estime lire des livres imprimés autant qu’avant et même 20% en lisent plus qu’avant.

Le Covid-19 booster de l’écoute

La crise sanitaire a incité les belges à écouter plus de contenus. En effet, près 2 de consommateurs de contenus audio sur 5 ont commencé durant cette période. Et 46% déclarent écouter plus d’audio parlé qu’avant le premier confinement. La majorité d’entre eux estime avoir eu plus de temps pendant les confinements (55%).

31% avouent avoir écouté beaucoup de contenus audio mais ne le font plus beaucoup depuis la fin du confinement.

A contrario, 38% continuent d’écouter même après les confinements et principalement des livres audio.
Indicateur encourageant, 2/3 des sondés pensent continuer à écouter des livres audio quand la situation sera redevenue « normale ».

Ce qu’ils aiment écouter et comment ?

Parmi les différents contenus audio, les podcasts et les séries audios, sur un modèle de format court, sont les plus écoutés régulièrement (1 par semaine en moyenne). Les livres audios sont plus
occasionnels (2 par mois en moyenne).

Les Belges utilisent plus de 2 appareils pour écouter les contenus audios. Le smartphone reste l’outil le plus utilisé, la tablette arrive en seconde position, l’ordinateur à la 3e marche du podium. A noter que les liseuses sont citées par 20% des lecteurs d’audio books.

Pourquoi écouter des contenus audio ?

Les Belges cherchent surtout à se cultiver (44%), à se déconnecter (38%) ou à combler du temps «perdu» (32%).

Même s’ils utilisent des supports nomades pour écouter, les répondants privilégient l’écoute à la maison (82%). De plus, les Belges consacrent jusqu’à 3 heures par semaine à l’écoute de contenus audio.

Par ailleurs, l’histoire/le sujet est le 1er critère de choix d’un contenu audio. Le genre, la voix du lecteur et
la qualité du son sont également importants, tout comme la recommandation.

Les polars et thrillers arrivent en tête (37%), suivis à égalité par les contenus santé/ bien-être et littérature, avec 32% chacun.

Et Audible en Belgique ?

La plateforme d’Amazon arrive en 3ème position (7%), devancée par Spotify et Google Play. Toutefois, Même si ces 2 plateformes sont les plus utilisées, Audible est utilisée par près d’un auditeur de
livres audio sur 4 (22%).
Intéressés par le livre audio ? Consultez notre rubrique
Découvrez d’autres études sur le livre et les podcasts ici