Europe – Bilan de l’impact de la Covid-19 sur les éditeurs de livres chiffres clés - IDBOOX

IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture hight-tech

Etudes

Europe – Bilan de l’impact de la Covid-19 sur les éditeurs de livres chiffres clés

librairie bilan covid vente de livre europeLa Fédération des Editeurs européens (FEP) a dressé le bilan sur l’impact de la pandémie sur le marché du livre européen en 2020.

La FEP rassure, et estime que la baisse des ventes n’a pas été aussi catastrophique qu’elle le pensait.

En effet, la fédération évalue la baisse des ventes de livres entre 2 et 5% en 2020. Ses prévisions au mois de juillet dernier étaient bien plus sombres. L’estimation se situait alors entre 15 et 20%.

Toutefois, tout n’est pas au beau fixe. On remarque des disparités importantes entre les différents pays. Une baisse des exportations et du nombre de titres publiés.

Europe – Des marchés en progression

La FEP donne des chiffres. On remarquera que les disparités de chiffres sont importantes entre les pays européens. Certains enregistrent des Boom, comme les pays nordiques et d’autres des baisses non négligeables.

En Suède, les ventes ont progressé de 8,7 % en valeur et de 21,5 % en volume. Le numérique fait un bon de 22,7%, les abonnements ont augmenté de 25%.

La Finlande enregistre une hausse de 12% et +37% pour les ebooks. L’Islande, progresse de 4%.
En Norvège, la vente de livres audio enregistre une hausse de 14% (26% pour les abonnements), les ebooks ont augmenté de 3%.

Certains ont stabilisé les pertes

En Italie, malgré un confinement très dur, la hausse des ventes est de 2,4%.
L’Allemagne, limite les pertes. Le chiffre d’affaires global a baissé de 2,3%.
En Espagne, les ventes ont baissé de 1% (4 % les manuels), tandis que les exportations ont chuté de plus de 40%.

En France, le marché a pu se maintenir grâce à une forte mobilisation de la chaine du livre, du gouvernement et des lecteurs, lire notre article.

Des chutes

La Bulgarie a connu une baisse de valeur de 10 à 15%, bien que le volume soit resté au même niveau que 2019.

La Hongrie et la Slovénie accusent une baisse de 20%. La Roumanie a connu une baisse de 10%.

L’Irlande a vu ses ventes totales augmenter de 9,5%, mais les ventes de livres publiés en Irlande ont chuté de 6%.
Le rapport complet est ici