Amazon ventes flash
Amazon ventes flash

Abonnez-vous a notre newsletter

Ebooks – Test de la liseuse InkPad 3

23 août 2018 ·

Nous avons eu l’occasion de prendre en mains la nouvelle liseuse de livres numériques proposée par TEA, la InkPad 3 et voici notre avis après plusieurs jours d’utilisation. 

La liseuse InkPad 3 est tactile et fonctionne en Wifi. Elle possède de nombreux atouts et d’autres points gagneraient à être améliorés.

Mais  penchons-nous d’abord sur les caractéristiques techniques de la InkPad 3.

InkPad 3 8Go la liseuse grand format

TEA a choisi de s’adresser aux grands lecteurs, ceux qui exigent un très bon confort de lecture et qui lisent beaucoup.

Pour cela, la marque propose un appareil grand format. Il fait 8 mm d’épaisseur pour une taille de 195 x 136,5 mm et pèse 210 g.

L’InkPad 3 est doté d’un écran de 7,8 pouces avec 1 404 x 1 872 px (soit 300 dpi) et profite de la technologie E-Ink Carta.

Afin de satisfaire les lecteurs les plus accros, la liseuse est équipée de la technologie Smartlight qui permet de régler l’intensité lumineuse de l’écran pour lire même en condition de très faible luminosité.

Toutes ces caractéristiques confèrent à la liseuse une bonne qualité de lecture, et un confort digne des cadors du marché avec une autonomie respectable.

La prise en mains est agréable, intuitive, on paramètre la liseuse en quelques minutes et dès les premières lectures on apprécie la qualité de l’écran en plein soleil ou dans la pénombre.

Parmi les différents formats d’ebooks pris en charge on retrouve :  epub drm, epub, pdf drm, pdf, fb2, fb2.zip, txt, djvu, htm, html, doc, docx, rtf, chm, tcr, prc (mobi).

Pour ceux qui ne sont pas adeptes du tout tactile, la liseuse InkPad 3 a 4 boutons situés en bas de l’appareil : menu, arrière, avant et accès aux paramètres.

A noter aussi l’emplacement bien pratique d’un port de carte micro SD.

Pour les néophytes, le guide d’utilisation intégré dans la machine est bien fait, à la fois clair et précis.

Il permet de prendre en mains facilement la liseuse si on a quelques doutes sur son utilisation.

Bien entendu, on trouve dans les fonctions de l’appareil, un marque-page, l’accès à des dictionnaires (les fonctions bien connues des liseuses), la possibilité d’organiser sa bibliothèque, l’accès à la librairie…

Les avantages de la InkPad 3

Lors de notre test nous avons aimé particulièrement deux fonctionnalités.

La première est la fonction Pinch to zoom. Comme pour les smartphones ou les tablettes, cette fonction permet d’agrandir ou de diminuer la taille du texte sans accéder aux paramètres, ce qui est en général assez fastidieux.

Ici, il suffit de placer son pouce et on index sur l’écran et le tour est joué.

Bonne nouvelle, la liseuse est dotée d’un port audio. Un adaptateur micro-USB est fourni dans la boite, ce qui signifie que vous pouvez écouter de la musique tout en lisant et mieux encore, vous pouvez écouter des livres audio.

D’ailleurs plusieurs extraits gratuits sont proposés pour faire l’expérience.

Le son est bon, immersif, même avec un casque de qualité moyenne et ceci est l’un des grands atout de cette liseuse.

Ce point la différencie vraiment des derniers modèles comme la dernière Kobo. !

Ce qu’on aime moins

Nous avons testé la liseuse pendant les grandes chaleurs du mois de juillet.

Quand il fait chaud on a tendance à avoir les doigts un peu moites et malheureusement le dos de la liseuse n’aime pas ça.

Résultat il y a des marques qui se forment sur le dos de l’appareil et ce n’est pas évident à nettoyer.

L’autre point à améliorer c’est le look, ce n’est pas parce qu’on aime lire qu’on n’est pas sensible au design.

La InkPad a un look plutôt banal, un peu austère même. Elle est noire, le haut est anguleux et le bas arrondi, le tout n’est pas très esthétique.

Les puristes diront  que peu importe le flacon pourvu qu’il y ait l’ivresse, mais là, un effort aurait pu être fait.

Le troisième point c’est le prix. La liseuse est à 199.99 euros, on aurait apprécié que Tea et Cultura se démarquent avec une offre plus alléchante.

Toutefois, on appréciera le pack de livres numériques offerts embarqués dans la liseuse (équivalent à 170 euros selon le revendeur).

Enfin, il est bon de noter que la liseuse n’est pas certifiée IP 68, elle n’est donc pas étanche.

En conclusion, la liseuse InkPad 3 est une liseuse de qualité qui se défend très bien face à la concurrence.

Son format XL et son confort de lecture sont appréciables. La présence de l’audio et la fluidité dans la navigation sont un plus !

Suivez IDBOOX sur Twitter Suivez IDBOOX sur FaceBook Suivez IDBOOX sur Google+ Suivez IDBOOX sur YouTube Suivez IDBOOX sur LinkedIn Contactez IDBOOX Abonnez-vous au fil RSS IDBOOX

Politique de confidentialité

© 2010 - 2018 IDBOOX All rights reserved