Des expos Manga et BD dans les gares de France

attaque des titans expo gare fibdCette année on fête la 50e édition du Festival international de la bande dessinée (26 – 29 janvier).

Pour l’occasion, le FIBD en partenariat avec 50 gares SNCF proposent des expositions mettant à l’honneur le 9e art.

Le Manga dans les gares de France

Secteur éditorial au succès phénoménal en France, le manga est particulièrement mis à l’honneur.

Ainsi les Titans d’Hajime Isayama (Pika Éditions) envahissent les gares de Paris Nord, Bordeaux et Valenciennes.
Dandadan (Crunchyroll) et Tokyo Revengers (Glénat) ont respectivement pris possession des gares de Nice et Paris Gare de Lyon pour le premier, et Marseille Saint-Charles pour le second.

En gare de Bécon-Les-Bruyères et Caen, le maître de l’horreur Junji Itō fera frissonner les voyageurs avec des extraits de l’exposition éponyme, dans l’antre du délire et une sélection issue de l’exposition Ryōichi Ikegami, à corps perdus (à Bécon et à Grenoble).

La BD aussi

Il n’y a pas que des expositions consacrées au manga. Toulouse, Bordeaux et Strasbourg mettent quant à elles à l’honneur Les 6 voyages de Philippe Druillet.

Les gares d’Amiens, Reims, Nancy, Dijon, Limoges et Bordeaux accueillent une installation autour du premier tome de Madeleine, résistante (Dupuis) en écho à l’exposition Elle résiste, elles résistent.

De nombreuses gares (Agen, Orléans, Cannes, Lyon Part Dieu, Nantes, Paris Bercy, Aix-en-Provence TGV…) se parent de mille couleurs avec quelques extraits de l’exposition Couleurs ! et les gares de Rennes, Cannes, le Creusot TGV et Paris Montparnasse accueillent le travail de l’incomparable Julie Doucet, Grand Prix 2022.

La grande exposition jeunesse consacrée à la scénariste Marguerite Abouet, Marguerite Abouet, la vie comme elle va, donne lieu à des parcours BD à Dijon, Metz, Caen, Poitiers et Paris Gare de Lyon.

Les jeunes talents seront eux aussi à découvrir avec une sélection de l’exposition Worldwide Comics Explosion en gare de Metz, Meuse TGV, Paris Saint-Lazare, Corbeil-Essonnes et sur la ligne TER Bordeaux – Angoulême.

L’exposition 50e, 50 regards qui prendra place à Angoulême à l’Espace Franquin du 26 au 29 janvier, se déploie elle aussi dans de nombreuses gares – Lyon Part Dieu, Vichy, Lille Europe, Lorient, Poitiers, Avignon TGV… – et présente le regard de 50 autrices et auteurs d’horizons variés sur le Festival et le 9e art.
Soyez attentifs, certaines expos ont déjà débuté et d’autres se poursuivent jusqu’à fin février !

 

LEAVE A RESPONSE

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *