Les ventes de smartphones durement touchées par le Covid-19 - IDBOOX

IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture hight-tech

Baisse des ventesde smartphones importante au deuxième trimestre 2020
Smartphone

Les ventes de smartphones durement touchées par le Covid-19

Baisse des ventesde smartphones importante au deuxième trimestre 2020La crise du Covid-19 a de nombreuses répercussions sur l’économie. Les ventes de smartphones ont été fortement touchées au premier trimestre. 

Les ventes de smartphones ont été lourdement impactées par le Covid-19 et le confinement quasi planétaire qui s’en est suivi. Le cabinet d’analyses Canalys a estimé les ventes de smartphones dans le monde au premier trimestre 2020. Elles sont en baisse de 13%.

Le total des ventes passe sous la barre des 300 millions. Cela peut sembler peu mais en janvier et début février le Coronavirus se concentrait principalement en Chine.

Les ventes ont chuté à 272 millions d’unités. Les constructeurs ont par la suite eu des difficultés à s’approvisionner, de nombreuses usines étant situées en Chine.

Le Covid-19 entraîne les ventes

Seules quelques compagnies ont réussi à limiter la casse. Les unités de production de Samsung principalement implantées en Corée et au Vietnam ont favorisé Samsung.

Le géant coréen est remonté sur la première marche du podium. Ses ventes ont atteint 59,6 millions mais elles ont tout de même baissé de 17% par rapport à la même période en 2019.

Huawei voit aussi ses ventes baisser de 17% avec un total de 49 millions d’unités. Ses ventes en dehors de Chine ont plongé de 35%.

Apple a également vu ses ventes fondre de 8% avec 37,1 millions d’iPhone écoulé. L’iPhone SE 2020 est devenu stratégique en attendant l’arrivée des iPhone 12 5G.

Xiaomi et Vivo nagent à contre-courant avec une hausse respective de leurs ventes de 9% et 3%.

Un deuxième trimestre encore plus dur

Les constructeurs s’attendent au pire pour le deuxième trimestre 2020 d’après Canalys. Il correspond au pic de l’épidémie de Covid-19. Les compagnies vont devoir ajuster leur stratégie pour limiter l’impact de cette crise.

Les réserves de cash vont devenir critiques dans les mois à venir. Apple ne devrait pas avoir de problème de ce côté-là. Les constructeurs vont devoir jouer les équilibristes entre les économies et les dépenses.

Il ne faut pas couper trop dans le marketing et les produits au risque de se faire devancer par un rival au moment de la reprise.