Oppo Watch Test – Que vaut-elle ? - IDBOOX

IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture hight-tech

Smartphone

Oppo Watch Test – Que vaut-elle ?

Oppo Watch Test - Une montre connectée aux finitions premiumOppo enrichit son catalogue avec l’Oppo Watch, une montre connectée arrivée il y a quelques semaines en France. Que vaut-elle vraiment ? La réponse dans notre test. (test non sponsorisé)

L’Oppo Watch est sortie en décembre 2020 en France. La montre connectée a fait un détour par la rédaction d’IDBOOX. On l’a aussitôt enfilée au poignet et nous sommes partis la tester.

Oppo Watch – Présentation rapide

L’Oppo Watch est une montre connectée équipé d’un cadran rectangulaire et d’un bracelet en silicone. Ces deux particularités lui confèrent un look résolument sportif. Elle est dotée d’un écran AMOLED de 1,91 pouce, d’une puce NFC, d’un GPS, d’un système de recharge rapide et d’une puce esim sur le modèle 46mm. Elle tourne sous Android Wear OS. 

Cliquez sur ce lien pour acheter l’OppoWatch 46 mm à 299€  

Suivez ce lien pour acheter l’OppoWatch 41 mm à 219€

Oppo Watch – Un design qui prête à débat

Lorsque les constructeurs décident de concevoir une montre connectée deux choix s’offrent à eux. Ils peuvent sortir une montre ronde ou une montre rectangulaire.

 

Aujourd’hui, la tendance pour les montres Android est aux cadrans circulaires en opposition à l’Apple Watch. Cependant Oppo a décidé de nager à contre-courant avec l’Oppo Watch en choisissant un design rectangulaire.

De là à suggérer qu’Oppo surfe sur la notoriété de l’Apple Watch, il n’y a qu’un pas. Pourtant en regardant de plus près, on s’aperçoit de différences notables.

L’Oppo Watch est dotée d’un écran OLED. Certes, l’écran est carré mais sur le modèle 46 mm les bords sur les côtés sont recourbés comme sur un smartphone. Cette particularité donne la sensation d’un écran plus grand débarrassé de son cadre noir.

 

On reste dans la comparaison. Contrairement à l’Apple Watch, on trouve deux boutons plats sur le côté droit du cadran. La montre bénéficie de finitions soignées avec un cadre en aluminium et un dos en céramique.

A noter qu’il n’est pas plat, mais légèrement bombé. Il rajoute de l’épaisseur à la montre. Avec ses 11,4 mm d’épaisseur, ce n’est pas évident de la glisser et de la faire disparaître sous une manche.

Le bracelet en plastique s’enlève très facilement grâce à un système de petits boutons. C’est pratique mais il faut obligatoirement acheter un bracelet Oppo si on veut en changer.

Un écran AMOLED qui en met plein la vue

L ’Oppo Watch existe en deux versions avec un boitier de 41 mm ou de 46 mm. Nous avons testé le modèle 46 mm. C’est la première montre sur le marché à disposer d’un écran AMOLED flexible. Il n’a aucun rapport avec les écrans pliables.

Cela veut juste dire que la dalle a les bords recourbés sur les côtés. Grâce à cela, le ratio corps / écran atteint 72,6%. Cette forme fait disparaître à la vue les bords noirs sur les côtés mais ils restent présents en haut et en bas.

Cet écran AMOLED possède une définition de 402 x 476 pixels et une densité de 326ppi. La qualité de la dalle se confirme dès qu’on allume la montre. Les contrastes appuyés et le niveau de luminosité de 500 nits permettent de l’utiliser en extérieur sans problème.

Cependant, la courbure de l’écran a tendance à capter les reflets ce qui peut gêner la visibilité lorsqu’il y a trop de soleil.

Une montre qui prend soin de votre santé

L’Oppo Watch tourne sous Wear OS. Grâce à cela, la montre connectée est le prolongement de votre smartphone. Elle reçoit les messages et autres notifications auxquels on peut répondre directement.

Dans le même esprit, on peut décrocher et répondre à un appel depuis la montre grâce à un micro et un haut-parleur. On retrouve logiquement tous ses contacts. Le Play Store, Google Pay ou Google Assistant se mêlent aux autres applis.

Comme de nombreuses montres connectées, l’Oppo Watch met l’accent sur la santé. Il faut télécharger sur son smartphone l’application HeyTap Health depuis le Play Store. Elle donne accès à ses données santé, à son historique d’exercices et aux paramètres de la montre.

La Watch propose seulement 5 types d’entrainements : course, fitness, cardio, marche en plein air, vélo et natation. On se dit que c’est une peu léger comparé à d’autres montres.

C’est la que Wear OS vient à votre secours. La montre peut bénéficier de tous les paramètres de Google Fit. Il suffit d’installer en plus sur votre smartphone les applications Google Wear. Vous n’êtes pas obligés d’installer Google Fit sur votre mobile pour qu’elle fonctionne.

Aviron, Arts martiaux, boxe, danse, escalade, foot, patin à glace, l’appli gère des dizaines d’activités.

Grâce au GPS, vous pouvez suivre votre parcours sur une carte.

La montre propose également des exercices avec un coach virtuel. Il vous aide à réaliser les bons gestes pour effectuer des exercices énergisants le matin ou un entraînement complet du corps.

L’Opp Watch permet de monitorer précisément son rythme cardiaque mais elle ne possède pas d’ECG (électrocardiogramme) ou de capteur de détection des chutes.

Un mot sur le suivi de sommeil. Si vous arrivez à dormir avec une montre au poignet, l’Oppo Watch vous aidera à décrypter vos nuits dans les bras de Morphée avec de nombreuses indications.

D’ailleurs, chez Oppo on ne plaisante pas. On dort uniquement la nuit et pas à un autre moment. L’appli est conçue pour enregistrer votre sommeil seulement entre 20h00 et 10h00 du matin.

L’autonomie

Sur le papier la batterie de l’Oppo Watch lui offre une autonomie de 36 heures. Elle tourne plutôt autour des 24 heures. Il faut rester raisonnable. La montre tient un peu plus d’une journée avec une séance de sport de 30 minutes sans le GPS et sans l’affichage Always On Display activé.

La batterie de 430mAh ne fait pas le poids face à la gourmandise de Wear OS. Le système de Google communique en permanence avec le smartphone et les services Google.

Pour vous donner un exemple, une marche de 2 heures avec le GPS activé consomme 10% de batterie.

Le mode économie d’énergie augmente l’autonomie de la montre mais il la coupe de fonctions importantes comme le GPS ou le suivi de sommeil tout en baissant le niveau de luminosité de l’écran.

Oppo confirme sa maîtrise de la recharge rapide en intégrant dans sa montre la technologie Vooc Watch. Grâce à elle, l’Oppo Watch récupère 100% de batterie en une heure.

Ce qu’on en pense

L’Oppo Watch casse avec le design de ses concurrentes sous Android. On peut lui reprocher sa ressemblance avec l’Apple Watch mais elle a juste ce qu’il faut de personnalité pour ne pas tomber dans la pale copie notamment son splendide écran AMOLED incurvé.

La prise en main est rapide et la montre est simple à utiliser. L’Oppo Watch fonctionne sous Wear OS. C’est à la fois une force et une faiblesse.

On peut se poser la question de savoir si on a besoin d’autant de fonctions héritées de son smartphone sur sa montre connectée. Pour ne rien arranger, Wear OS consomme beaucoup de batterie.

Oppo développera peut-être son propre système pour sa prochaine montre.

Si on met de côté son autonomie et l’absence d’ECG, l’Oppo Watch est une montre efficace avec un design premium. 

L’Oppo Watch 41 mm est vendue à partir de 219€ et le modèle 46 mm que nous avons testé est à partir de 299€.

Cliquez sur ce lien pour acheter l’OppoWatch 46 mm 

Suivez ce lien pour acheter l’OppoWatch 41 mm

 

Oppo Watch

299.00
7.7

Design

8.0/10

Autonomie

7.0/10

Performances

8.0/10

Pour

  • Ecran AMOLED incurvé
  • Finitions premium
  • Recharge rapide
  • Etanchéité 5 ATM
  • NFC

Contre

  • Wear OS
  • Autonomie un peu faible