Amazon ventes flash
Amazon ventes flash

Abonnez-vous a notre newsletter

Pocophone F1 – Test de la Formule 1 signée Xiaomi

17 octobre 2018 ·

Pocophone F1 test de la petite perle de Xiaomi

Pocophone est un nouvel acteur sur le marché français. La marque a été lancée en Inde au mois d’août 2018.

Elle n’a pas mis longtemps à arriver en France puisque la maison mère n’est autre que Xiaomi.

Nous avons eu l’occasion de passer un peu de temps avec le smartphone pour le tester. 

Avec le PocoPhone F1, Xiaomi a voulu rester fidèle à son ADN. La compagnie propose un smartphone à un prix ultra-concurrentiel avec plusieurs caractéristiques empruntées aux appareils haut de gamme.

Le Pocophone F1 de Xiaomi est une très bonne surprise il n’a pas un design particulièrement attractif mais tout se passe sous la coque. Il est puissant et endurant. 

Pocophone F1 – Un design peu inspiré

Au lancement, le Pocophone F1 était à 359€. Pour atteindre ce prix, Xiaomi a fait des concessions sur certains points. C’est le cas sur le design du smartphone.

On pourrait le qualifier de passe-partout.

Le dos est en plastique mais après tout peu importe puisqu’il est recouvert par la coque de protection en silicone offerte dans la boite.

L’écran sera plus sujet à controverse. La dalle LCD Full HD+ mesure 6,2 pouces. On ne peut pas manquer l’imposante encoche qui barre le haut du smartphone.

A ce niveau là, on ne comprend pas trop son intérêt d’autant plus que les bords qui encadrent la dalle ne sont pas particulièrement fins. Elle n’améliore pas du tout l’esthétique du PocoPhone F1.

Heureusement, cela ne remet pas en cause la qualité de l’écran qui se révèle sans défaut majeur.

Pour finir le tour du propriétaire, le lecteur d’empreintes est placé sur la coque arrière sous le double capteur photo.

Les constructeurs semblent avoir du mal à bien le placer mais ce n’est pas le cas sur le PocoPhone F1. On tombe dessus à tous les coups.

Pocophone F1 – Une petite bête de course

Xiaomi est resté timide sur le design mais ce n’est pas le cas pour la vitesse et les performances du Pocophone F1.

Le smartphone embarque un processeur Snaprdragon 845 avec 6Go de RAM DDR4X et 64Go de stockage dans sa version de base.

Il existe aussi un bolide avec 128Go de stockage et la même capacité de RAM mais nous n’avons pas eu l’occasion de le tester. 

Le smartphone avale tout ce qu’on lui donne sans montrer aucune faiblesse. Les jeux les plus gourmands comme PUBG Mobile avec un maximum de détails tournent sans problème.

Si le Pocophone F1 est indiscutablement puissant ne cherchez pas de puce NFC. Xiaomi a décidé de ne pas en mettre dedans. C’est une décision étrange.

En revanche vous gagnez une LED au dessus de la prise USB-C qui s’allumer quand vous rechargez l’appareil.

La photo – La bonne surprise 

La caméra principale se compose de deux capteurs photo de 12MP et de 5MP avec respectivement une ouverture de f/1.9 et f/2.0.

Avant de commencer, on ne comprend pas pourquoi Xiaomi a activé par défaut un Watermark « Pocophone F1 » qui vient s’incruster sur toutes les photos.

On peut le faire sauter dans les paramètres mais c’est la petite chose qui énerve quand on prend pour la première fois des photos.

Mis à part cela le Pocophone F1 se débrouille très bien dans ce domaine. Il arrive à sortir de très belles photos en extérieur avec des couleurs réalistes et un beau contraste.

L’IA offre des réglages en douceur qui améliorent la photo sans vous transporter dans un monde psychédélique. On peut la désactiver d’un simple clic depuis l’écran.

Le PocoPhone F1 montre ses limites dans la pénombre et ou de nuit. Dans le premier cas il y a du bruit mais rien de dramatique.

On s’en aperçoit surtout quand on zoom beaucoup sur la photo. Moins il y a de lumière et plus le bruit devient important.

Vous pouvez voir le résultat entre une photo avec une lumière faible et de nuit. 

Le deuxième capteur photo du Pocophone F1 gère les flous d’arrière plan. Le smartphone s’en sort très bien. Il réussit à détourer correctement les sujets complexes.

La gestion de l’intensité des flous se fait à posteriori. L’interface propose également un ensemble d’effets spéciaux très amusants à appliquer sur les arrière-plans.

La caméra frontale est de 20MP ne démérite pas. Elle vous offrira de très beaux portraits pas trop surexposés.

Une autonomie impressionnante

Le smartphone abrite une conséquente batterie de 4000mAh. Le Pocophone F1 peut concourir pour le titre de champion de l’autonomie.

Il tient plus d’une journée en utilisation intensive (hormis jeux vidéo).

Contrairement à certains constructeurs qui effectuent un retour en arrière sur leurs smartphone dans la même gamme de prix en optant pour un port microUSB, le Pocophone possède un USB-C.

Ce n’est pas pour autant qu’il a fait l’impasse sur la prise audio jack.

Elle se situe à l’opposé en haut de l’appareil. Le smartphone est compatible avec la recharge rapide QuickCharge 3.0. La batterie atteint 100% en environ 2 heures.

Au final, le Pocophone F1 est une très bonne surprise. Si vous n’attachez pas trop d’importance au design, le smartphone est une petite bête de course. 

Le PocoPhone F1 était vendu à 349€ au moment de sa sortie mais on peut maintenant le trouver à 314€. A ce prix, c’est un incontournable. 

Le Pocophone F1 avec 64Go de stockage 

Le Pocophone F1 avec 128Go de stockage

Pocophone F1

315€
7.8

Design

6.5/10

Autonomie

8.5/10

Performances

8.5/10

Photo

7.5/10

Pour

  • Batterie 4000mAh
  • Snapdragon 845
  • USB-C et prise audio jack
  • Le prix

Contre

  • Design
  • Photo de nuit
Catégories : Smartphone
Suivez IDBOOX sur Twitter Suivez IDBOOX sur FaceBook Suivez IDBOOX sur Google+ Suivez IDBOOX sur YouTube Suivez IDBOOX sur LinkedIn Contactez IDBOOX Abonnez-vous au fil RSS IDBOOX

Politique de confidentialité

© 2010 - 2018 IDBOOX All rights reserved