Test Meizu Pro 7- 2 écrans Super AMOLED sinon rien - IDBOOX

Abonnez-vous a notre newsletter

Test Meizu Pro 7- 2 écrans Super AMOLED sinon rien

22 novembre 2017 ·

Meizu Pro 7 test du smartphone

Nous avons passé une quinzaine de jours avec le Meizu Pro7. Découvrez notre verdict sur ce smartphone pas comme les autres. 

Il y a des smartphones que l’on n’attend pas et qui se révèlent être une excellente surprise.

Le Meizu Pro 7 en fait partie. C’est un smartphone original, séduisant et surtout il sait se démarquer de la concurrence.

Meizu Pro 7 – un smartphone pas comme les autres 

Le design du Meizu Pro 7 est particulièrement réussi. Il a une belle coque en métal et des lignes épurées.

Il a un écran Super AMOLED Full HD de 5,2 pouces avec une résolution de 1920 x 1080 pixels.

Il n’est pas borderless. Il a encore de grosses bandes noires en haut et en bas qui ne choquaient personne il y a encore quelques mois.

Il est en contrepartie très fin (7,3mm) et particulièrement léger (163g). Pour assurer une bonne prise en main, Meizu a glissé une coque de protection transparente dans la boite.

Le Meizu Pro 7 cache dans son dos une surprise. Il a la particularité de posséder un deuxième écran Super AMOLED.

Il a une diagonale de 1,9 pouce avec une résolution de 240 x 356 pixels. Il est parfaitement intégré à la coque et il donne tout son caractère au smartphone. Venons-en justement à ce deuxième écran.

Meizu Pro 7 – le deuxième écran un gadget ?

La particularité du Meizu Pro 7 est d’avoir deux écrans. Ce n’est pas un YotafPhone bis.

L’utilisation de cet écran est bien plus subtile. Il sert à plusieurs choses. Il fait un peu office de mode Always On Display dont est dépourvu le Meizu Pro 7. Il est également moins énergivore.

Lorsque le smartphone est retourné sur une table par exemple, l’écran s’active. Il affichera vos notifications (elles ont d’ailleurs tendance à passer un peu trop vite), la météo ou le nombre de vos pas.

Ce n’est pas son seul avantage. Il ravira aussi les amateurs de Selfies. 

Vous pouvez l’activer depuis l’interface de la caméra ou directement depuis l’écran en faisant glisser votre doigt vers le haut ou le bas.

Vous voyez alors votre visage sur ce petit écran et vous bénéficiez du double capteur photo pour prendre vos Selfies.

Nous avons remarqué une bien meilleure qualité des photos notamment dans les endroits à faible luminosité. On a même accès à différents modes depuis l’écran : original, beauté et flou.

Ce dernier fait d’ailleurs des flous d’arrière plan automatique assez impressionnant.

Ne vous inquiétez pas, il n’y a pas besoin d’avoir des doigts élastiques. On prend les photos en appuyant sur le bouton volume.

Ce petit écran a une autre fonction inattendue. Vous pouvez l’utiliser pour transformer votre Meizu Pro 7 en lecteur MP3.

En faisant un appui long sur le bouton On/Off, l’écran principal se désactive pour économiser de la batterie.

La navigation est très facile malgré la taille de l’écran. La qualité du son est d’ailleurs excellente. 

Meizu Pro 7 – une interface déconcertante

Le Meizu Pro 7 tourne sous Android Nougat mais avec une surcouche Flyme. Elle est dépouillée au maximum. Il n’y a d’ailleurs aucune trace des applications Google.

Si vous voulez Maps ou Youtube, il faudra aller les télécharger sur le store Meizu.

Les habituelles icônes de navigation d’Android sont également aux abonnés absents.

Il faut se contenter du « Retour » calibré sur le bouton d’accueil physique. Cette interface déconcertante de simplicité n’est pourtant pas déplaisante et on s’y habitue à la longue.

Meizu Pro 7 – les photos

L’appareil photo principal est équipé de deux capteurs Sony IMX386 de 12 MP chacun avec une ouverture de f/2.0. Le premier est RGB et l’autre monochrome.

La caméra du Meizu Pro 7 se révèle efficace dans des conditions de bonne luminosité. Les couleurs ne sont pas forcées. Le Meizu Pro 7 joue dans la gamme réaliste.

La caméra ne démérite pas non plus dans les environnements sombres. Elle capte suffisamment la lumière pour produire des photos de bonne qualité.

De nuit le traitement numérique a cependant un peu trop tendance à lisser fortement l’image pour enlever le bruit. Le flash vient par contre tout gâcher. Il n’y a pas de nuance.

Un stabilisateur optique d’image aurait aussi été le bienvenu. On se retrouve de temps en temps avec des photos floues sans que l’on comprenne pourquoi. En doublant les photos, on évite le problème.

Une mention spéciale pour l’effet Bokeh. Le Meizu Pro 7 gère très bien les effets de flou.

Il vaut quand même mieux être dans des bonnes conditions de luminosité pour avoir un portrait bien détouré.

Pour des sujets plus compliqués avec des paysages en arrière plan extérieur, par exemple, il faudra faire plusieurs essais avant d’obtenir le résultat voulu. L’effet de flou a tendance à déborder.

On peut également citer le mode noir et blanc très performant et les gifs animés. Le Meizu Pro 7 peut faire des gifs à la volée à partir d’une vidéo de 6s.

De son côté, le capteur frontal est de 16MP avec une ouverture de F/2.0 mais avec le double écran on ne l’utilise plus vraiment pour les Selfie photo.

Meizu Pro 7 – le reste des caractéristiques

Vous ne trouverez pas de Snapdragon sur le Pro 7. Meizu a opté pour un processeur est un Mediatek Helio P25 appuyé par 4Go de RAM.

On peut jouer sans problème mais il faudra oublier les gros jeux vidéo très gourmands.

Le smartphone est double SIM mais il n’y a pas de slot microSD. Il faudra se contenter des 64Go de stockage.

Le capteur d’empreintes est dissimulé dans le bouton d’accueil. Il enregistre jusqu’à 5 empreintes et il est ultra rapide.

La batterie est de 3000mAh. La prise est en USB-C et elle est compatible avec la charge rapide made in Meizu, la Super M Charge.

Elle laisse sur place tous ses concurrents. Il ne faut que 20 minutes pour charger à 100% le smartphone.

Le Meizu Pro 7 est sorti fin août. C’est une éternité dans la vie d’un smartphone surtout en cette fin d’année 2017.

Les constructeurs ne semblent pas vouloir se calmer. Le Meizu Pro 7 reste toujours dans la course.

Il a un beau design et ses caractéristiques sont équilibrées. Il est perfectible mais il regorge de fonctionnalités intéressantes qui font pencher la balance en sa faveur.

Il sait se démaquer de la concurrence et son deuxième écran est au final bien plus qu’un simple gadget.

Le Meizu Pro 7 est un smartphone à ne pas sous-estimer. Son prix est doux comparé à des smartphones de qualité égale. Il est proposé en offre bon plan à 449.90 euros et une enceinte Bluetooth est offerte. Cliquez ici

Catégories : Smartphone
Tags: ,

Livres du mois

  • Livre audio – X-Files
  • Prix littéraire Grand Témoin
  • Le guide des mamans
  • 60 auteurs
Suivez IDBOOX sur Twitter Suivez IDBOOX sur FaceBook Suivez IDBOOX sur Google+ Suivez IDBOOX sur YouTube Suivez IDBOOX sur LinkedIn Contactez IDBOOX Abonnez-vous au fil RSS IDBOOX
© 2010 - 2017 IDBOOX All rights reserved